UN@ est une plateforme d'édition de livres numériques pour les presses universitaires de Nouvelle-Aquitaine

Type de document : Chapitre de livre

Il Circo Massimo probabilmente è il monumento romano del quale abbiamo la maggior quantità di testimonianze, letterarie ed iconografiche, che lo raccontano e lo raffigurano a fronte tuttavia di una estrema lacunosità delle sue parti strutturali.
Il Circo Massimo probabilmente è il monumento romano del quale abbiamo la maggior quantità di testimonianze, letterarie ed iconografiche, che lo raccontano e lo raffigurano a fronte tuttavia di una estrema lacunosità delle sue parti strutturali.
Due to the tremendous number of publications on Roman gladiation a lot is known about gladiators fighting in civil amphitheaters like the Colosseum.
La scène se déroule à Rome en 41 p.C. le dernier jour des jeux Palatins, (ludi Palatini), jeux privés instaurés en 14 en l’honneur d’Auguste, par sa femme Livie. Dans un théâtre en bois qu’il a fait ériger pour cette fête devant la résidence impériale.
Un certain nombre de travaux ont déjà été consacrés à la question de la répartition des places dans les édifices de spectacle du monde romain.
Ob Tierhetzen, Gladiatorenkämpfe, Theaterschauspiele oder Wagenrennen: Die spectacula des Römischen Reichs prägen unser Bild des Imperiums bis heute.
L’article de R.F. Newbold consacré aux jeux dans l’Histoire romaine de Cassius Dion a dressé le premier la liste des spectacles référencés par Dion, et analysé un matériel qui s’est avéré conséquent.
Depuis la publication en 1976 de l’ouvrage de P. Veyne, Le pain et le cirque, la recherche universitaire concernant les spectacles publics dans le monde romain a connu une “explosion of bibliography”, pour reprendre l’expression employée par K. Coleman et J. Nelis-Clément.
Depuis la publication en 1976 de l’ouvrage de P. Veyne, Le pain et le cirque, la recherche universitaire concernant les spectacles publics dans le monde romain a connu une “explosion of bibliography”, pour reprendre l’expression employée par K. Coleman et J. Nelis-Clément.
Depuis la publication en 1976 de l’ouvrage de P. Veyne, Le pain et le cirque, la recherche universitaire concernant les spectacles publics dans le monde romain a connu une “explosion of bibliography”, pour reprendre l’expression employée par K. Coleman et J. Nelis-Clément.
Set between the hills Dzhambaz and Taksim Tepe in modern Plovdiv, Bulgaria, ancient Philippopolis’ theater is a highly visible monument to its city’s prominence in the Roman province of Thrace between the late 1stand 4th centuries CE.
Retour en haut
Aller au contenu principal