Auteur : Emmanuel Dupraz

83, rue du Dessous-des-Berges

75013 Paris (FRANCE)
Emmanuel.Dupraz@ulb.ac.be
+33 (0)1 45 83 38 65
0000-0002-4779-136X
Directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études (EPHE).Titulaire de la chaire de latin de l’Université libre de Bruxelles et directeur d’études à l’École pratique des hautes études, je suis linguiste et épigraphiste. Mes travaux portent sur les inscriptions, les langues et les sociétés de l’Italie antique, dans une perspective qui cherche à être interdisciplinaire et à croiser des analyses proprement syntaxiques et stylistiques avec des études de socio-linguistique. Mes recherches les plus récentes portent notamment sur des textes longs de description de rituels, qui nécessitent des approches multiples et la coopération avec des spécialistes d’histoire du droit et des religions et des étruscologues. D’autre part, l’étude des langues italiques m’a amené à m’intéresser aussi aux langues celtiques antiques et médiévales et à entamer des recherches sur la langue gauloise et sur les rituels dont les inscriptions gauloises portent la trace, comparés à d’autres langues et sociétés indo-européennes anciennes et aux populations celtiques insulaires.
Accès au livre Comment s'écrit l'autre ? Sources épigraphiques et papyrologues dans le monde méditerranéen antique
Dans l’épigraphie latine d’époque républicaine, les inscriptions officielles dont le contenu est injonctif et non commémoratif, les lois, les sénatus-consultes, les édits, par exemple, commencent par une section qui assume une partie des caractéristiques d’un titre au sens contemporain du terme.
Retour haut de page
Aller au contenu principal