Auteur : Jean-René Thuot

Université du Québec à Rimouski
300, allée des Ursulines,
c.p. 3300, succ. A Rimouski,
Québec G5L 3A1, Canada
Jean-rene_thuot@uqar.ca

nuage de mots Tout

Jean-René Thuot est professeur d’histoire au Département des lettres et humanités de l’Université du Québec à Rimouski. Spécialiste du monde préindustriel québécois, ses travaux interrogent la construction des identités à partir l’étude du pouvoir local, des paysages bâtis, et du patrimoine. Membre régulier du Centre interuniversitaire d’études québécoises (CIEQ), il est coordonnateur de l’équipe de recherche Manuscrits de l’UQAR.



Bibliographie 

Livres

  • (avec Kurt Vignola et Nicolas Beaudry) La cathédrale de Rimouski. Parcours, mémoires, récits, Rimouski, Les Éditions de L’Estuaire, coll. « Patrimoines », 2017, 389 p.
  • (avec Thierry Nootens) Les figures du pouvoir à travers le temps – Formes, pratiques et intérêts des groupes élitaires au Québec, XVIIe-XXe siècles, Québec, Les Presses de l’Université Laval, coll. « Les cahiers du CIEQ », 2012, 106 p. Voir https://www.cieq.ca/publications.php?niv2=cahierscieq
  • Vigneau, Placide, Récits de naufrages, texte présenté et annoté par Amélie Blanchette, Guillaume Marsan, Billy Rioux et Jean-René Thuot, Montréal, VLB éditeur, coll. « Études québécoises », 2021, 262 p.
  • Séguin, François-Hyacinthe, Journal d’un loyal dans la campagne canadienne, 1831-1834, édité, présenté et annoté par Jean-René Thuot, Québec, Les Presses de l’Université Laval, coll. «L’Archive littéraire au Québec», 2020, 287 p.

Articles

  • La patrimonialisation des mémoires, la mémoire de la patrimonialisation. Le cas de L’Isle-Verte », dans Karine Hébert et Julien Goyette, dir., Entre disciplines et indiscipline, le patrimoine, Montréal, Presses de l’Université du Québec, 2018, p. 153-171.
  • « Mémoires et récits d’un vendeux de cretons : le parcours de Jacques Hugues dans l’Est (XVIIIe-XXe siècles) », L’Estuaire. Revue d’histoire des pays de l’estuaire du Saint-Laurent, 76, octobre 2016, p. 22-37.
  • « L’imaginaire seigneurial : les points de convergence entre recherche fondamentale, initiatives touristiques et mémoires communautaires », dans Benoit Grenier et Michel Morissette, dir., Nouveaux regards en histoire seigneuriale au Québec, Québec, Les éditions du Septentrion, 2016, p. 364-397.
  • « Bancs d’église, plantation du mai et pain bénit : notes sur quelques transgressions rituelles dans la campagne canadienne post-conquête », dans Laurent Turcot et Thierry Nootens, dir., Une histoire de la politesse au Québec. Normes et déviances, XVIIe-XXe siècles, Québec, Septentrion, 2015, p. 125-146.
  • « L’évolution du paysage bâti de Lachenaie, XVIIIe-XXe siècles : statuts élitaires et architecture domestique dans les campagnes laurentiennes », Journal de la Société pour l’étude de l’architecture au Canada / Journal for the Study of Architecture in Canada, vol. 39, no 1, 2014, p. 71-86. https://dalspace.library.dal.ca/bitstream/handle/10222/64738/vol39_no1_71-86.pdf
  • « Loyalty to the Regime: Prominent Men, Militia and French-Canadian Identity through the 1812 War », London Journal of Canadian Studies, vol. 28 (1), 2013, p. 90-105. https://www.scienceopen.com/document?vid=24e0e9e3-02c9-4170-a7be-e4a196921127



Participation (en collaboration avec Karine Hébert) à une capsule audio-visuelle produite par la Fabrique culturelle (et Télé-Québec) pour la promotion du 100e anniversaire de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) – région de Rimouski. Titre de la capsule : « Faire parler le feu », avril 2021 (©TéléQuebec).


L’étude de la condition des femmes dans le monde préindustriel canadien a produit une riche moisson de travaux ces dernières décennies, portée tour à tour par les concepts de genre, d’identité, de féminité et de masculinité, et plus récemment d’agentivité.
Retour haut de page
Aller au contenu principal