Auteur : Jérôme Devard

INSEEC Grande École
27 avenue Claude Vellefaux
F-75010 Paris
jerome.devard@juslittera.com
0000-0002-7910-3533

nuage de mots Devard

Jérôme Devard a suivi des études de droit privé et il est docteur en histoire médiévale, spécialiste de la parenté. Ses travaux portent essentiellement sur la représentation et l’influence du droit dans la littérature de fiction particulièrement dans la production épique française et européenne. Il étudie, par ailleurs, les grands corpus normatifs médiévaux européens et leurs relations avec le système normatif français contemporain. Il est membre des équipes du CESFIMA (Centre d'Études Supérieures sur la Fin du Moyen Âge) à l’université d’Orléans et du CESCM (Centre d’études de civilisation médiévale de Poitiers, Équipe 5 : “Territoire, peuplement, sociétés et économie”).

“Pour une prosopographies du petit peuple dans la Matière de France et Le Roman de Renart : le faible écho de la voix des dominés” (Videothèque JUSLITTERA, Université d'Orléans, POLEN).

“La vacance du pouvoir dans Renart empereur entre réécriture arthurienne et témoignages historiques” (Videothèque JUSLITTERA, Université d'Orléans, POLEN).

À en croire le célébrissime trouvère, toute étude fondée sur les histoires de la Matière de Bretagne serait une gageure puisqu’il les qualifie d’inconsistantes. Il est vrai que dès les premiers récits appelés à devenir le socle de la Matière de Bretagne, on y a vu que des “fables”. “Tout le monde était séduit, mais personne n’y croyait.
Retour haut de page
Aller au contenu principal