Auteur : Philippe Roger

Université de Lille
philippe.roger@univ-lille.fr

Philippe Roger a obtenu son Capes et agrégation d’histoire en 1986, puis a enseigné dans divers établissements secondaires. Docteur en 1995, il est depuis 1996 maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Lille.

Bibliographie 

  • Ouvrages individuels

Rêves et cauchemars américains. Les États-Unis au miroir de l’opinion publique française (1945-1953), Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 1996, 357 pages.

  • Ouvrages collectifs

Recueil et publication des actes de journées d’études organisées en 2008 sous le titre Le Nord-Pas-de-Calais en 1958, Villeneuve d’Ascq, CEGES, 2009, 234 pages.

Coédition avec Michel-Pierre Chélini, de Reconstruire le Nord-Pas-de-Calais après la seconde guerre mondiale, Presses Universitaires du septentrion, 2017, 374 pages.

Mise en ligne (HAL) d’une partie des actes d’une journée d’études consacrée à commémoration et célébration dans le Nord-Pas-de-Calais.

Codirection avec Jean-François Condette de deux numéros de la Revue du Nord : « Histoire, pouvoirs et politiques, mélanges en l’honneur de Jean-Marc Guislin », volume 1, n°430, avril-juin 2019 et « Histoire, cultures et conflits. Mélanges en l’honneur de Jean-Marc Guislin », volume 2, N°431, juillet-septembre 2019 (textes réunis par Jean-François Condette et Philippe Roger). Introductions des volumes 1 et 2 coécrites avec Jean-François Condette : « Histoire, pouvoirs et politiques, entre local et national, Jean-Marc Guislin : le parcours d’un historien enraciné », volume 1, pages 227 à 242 ; « Cultures et conflits, le Nord de la France, entre petites patries et Grande Nation », volume 2, pages 475 à 485.

Direction du numéro 434 de la Revue du Nord, « Le Nord, terre de résilience », janvier-mars 2020.

  • Chapitres d’ouvrages

1) Participation à Industrialisation et sociétés en Europe occidentale (1880-1970), ouvrage coordonné par Jean-Paul Barriére et Marc de Ferrière Le Vayer, Paris, Ellipses, 1998, 192 pages.

2) Article « Amérique, Amérique » dans La France d’un siècle à l’autre 1914-2000, ouvrage dirigé par Jean-Pierre Rioux et Jean-François Sirinelli, Paris, Hachette, 1999, 984 pages.

3) Contribution sur la guerre d’Indochine et les populations du Pas-de-Calais, dans Chants pour l’au-delà des mers, Mélanges en l’honneur du professeur Jean Martin, Paris, L’Harmattan, 2008, 525 pages.

4) Notice « antiaméricanisme » dans Christian Delporte, Jean-Yves Mollier et Jean-François Sirinelli (dir.), Dictionnaire d’histoire culturelle de la France contemporaine, Presses Universitaires de France, 2010, pages 37 à 39.

  • Participation à des colloques et journée d’études, textes publiés ou à paraître

1) Participation au colloque sur De Gaulle et le Rassemblement du Peuple Français (1947-1953) organisé à Bordeaux du 13 au 15 novembre 1997. Contribution sur les Etats-Unis et le RPF: un dialogue malaisé. Actes du colloque publiés sous le titre De Gaulle et le R.P.F, Paris, Armand Colin, 1998, 864 pages.

2) Participation au colloque sur l’idée de paix au vingtième siècle organisé à Villeneuve d’Ascq du 27 au 29 mai 1999. Contribution sur les neutralistes et la paix: l’exemple d’Esprit. Actes du colloque publiés sous le titre L’idée de paix et ses représentations au vingtième siècle, Villeneuve d’Ascq, CRHENO, 2001, 430 pages.

3) Participation au colloque sur les cent ans de la loi de 1905 organisé à Lille les 9 et 10 décembre 2005. Communication sur les conseils municipaux et le conseil général du Pas-de-Calais face à la loi Barangé. Actes du colloque publiés sous le titre De Georges Clemenceau à Jacques Chirac : l’État et la pratique de la loi de séparation, Villeneuve d’Ascq, CEGES, 2008.

4) Participation au colloque socialisme, République, Démocratie, 1936, 1946, 1956, 1966 organisé à Villeneuve d’Ascq les 17 et 18 novembre 2006. Communication sur les socialistes et le conseil général du Pas-de-Calais de 1947 à 1958. Disponible sur le site HAL.

5) Communication sur les élections au Conseil de la République dans le Pas-de-Calais (1946, 1948, 1952) dans le cadre d’une journée d’études consacrée à la chambre haute organisée à Villeneuve d’Ascq par Jean-Marc Guislin. Actes publiés sous le titre La chambre haute hier en France, aujourd’hui en Europe, Villeneuve d’Ascq Ceges, 2012.

7) Communication sur le Pas-de-Calais de l’épuration spontanée aux premiers bilans dans le cadre de la journée organisée par Robert Vandenbussche à Bondues, le 1er février 2014 et consacrée à l’épuration dans le Nord de la France après le second conflit mondial. Actes publiés sous le titre, L’épuration en Belgique et dans la zone interdite (1944-1949), Villeneuve d’Ascq, IRHIS, 2016.

8) Communication consacrée aux inspecteurs d’Académie du Nord et du Pas-de-Calais à l’épreuve de la Première Guerre mondiale, dans le cadre de la journée consacrée le 14 octobre 2015 par l’université d’Artois et le CREHS aux structures et acteurs de l’éducation au cœur de la Première Guerre Mondiale dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais. Actes publiés par Jean-François Condette sous le titre La guerre des cartables Élèves, étudiants et enseignants dans la Grande Guerre en Nord-Pas-de-Calais, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2018.

9) Communication consacrée à Max Lejeune, président du Conseil général de la Somme (1945-1988) dans le cadre du colloque organisé à Abbeville et Amiens le 24 et 25 novembre 2015 par le Centre d’Histoire des Sociétés, des Sciences et des Conflits (CHSSC, EA 4289) de l’Université de Picardie Jules Verne et consacré à Max Lejeune. Actes parus en 2017 : David Bellamy (dir.) Max Lejeune (1909-1995) carrière politique d’un Picard, Amiens, Encrages, 276 pages.

10) Communication consacrée à « Constituer un réseau : créer, aménager, reconstruire un réseau de dispensaires dans le département du Pas-de-Calais des années 1910 à la fin des années 1950 » dans le cadre du colloque « Frontières, territoires de santé et réseaux de soins », Université d’Artois, 1er et 2 juin 2017. Actes du colloque en cours de parution (UNA éditions), titre de la communication : Constituer un réseau de soins : l’exemple des dispensaires du Pas-de-Calais de la Belle Époque à la fin des années 1950.

11) Communication sur l’abandon du projet d’hôpital de pneumologie de Fresnicourt-le-Dolmen dans le cadre du colloque « Hôpital, ville et citoyenneté : expériences d’hier et d’aujourd’hui » organisé les 11 et 12 octobre 2018 à Lyon dans le cadre de l’université Lumière Lyon 2 par la Société française des hôpitaux. Actes en cours de parution au PURH.

  • Articles

1) Les conseillers généraux du Pas-de-Calais de 1945 à 1958 : le renouvellement d’un groupe notabiliaire? , Revue du Nord, janvier-mars 2001, pages 125 à 144.

2) Les élections cantonales de 1945 dans le Pas-de-Calais. Un système politique transformé? , Revue du Nord, octobre-décembre 2001, pages 801-820.

3) Une entrée en guerre froide : les élections cantonales de 1949 dans le Pas-de-Calais, Revue du Nord, avril-juin 2002, pages 109 à 130.

4) Les grèves de 1953 dans le Pas-de-Calais, Revue du Nord, janvier-mars 2007, pages 105 à 138.

5) La violence dans les grèves de 1947 et 1948 dans le Pas-de-Calais, Revue du Nord, janvier-mars 2011, pages 133 à 180.

6) La commission administrative et le conseil départemental du Pas-de-Calais de 1940 à 1944 : sélectionner un personnel politique et gérer un département au temps de l’Etat français, Revue du Nord, octobre-décembre 2014, pages 877 à 916.

7) Un accident de guerre froide : la catastrophe minière du 19 avril 1948, Revue du Nord, janvier-mars 2016, pages 113 à 144.

8) La fédération communiste du Pas-de-Calais en 1962, Revue du Nord, octobre-décembre 2016, pages 891 à 928.

9) Réorganisation, apogée et début de la reconversion du dispositif antituberculeux du Pas-de-Calais après la seconde guerre mondiale, Revue du Nord, janvier-mars 2020, pages 143 à 175.

Accès au livre Maillages, interfaces, réseaux transfrontaliers, de nouveaux enjeux territoriaux de la santé
Paradoxalement, si la tuberculose a très largement reculé au vingtième siècle en Europe et en Amérique du Nord, l’efficacité des méthodes utilisées a été contestée. La question est complexe : sans doute faut-il prendre en compte le fait que ce combat s’est inscrit dans un processus plus vaste de développement du système de santé.
Retour haut de page
Aller au contenu principal