Auteur : Raphaële Cytermann

UR Rome et ses Renaissances (UR 4081)
Université Paris Sorbonne
Faculté des Lettres
1, rue Victor Cousin, F-75005 Paris
cytermannr@yahoo.fr

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure, Paris, Raphaële Cytermann est agrégée de lettres classiques et docteur en études latines.

Raphaële Cytermann a soutenu une thèse sur la construction de l’Histoire de l’éloquence romaine, de Cicéron à Tacite. Ses domaines de prédilection portent sur les relations entre rhétorique et poésie et sur la réception de l’éloquence républicaine à l’époque impériale.

Elle a participé à des colloques sur les relations entre poètes et orateurs dans l’Antiquité, sur les opera minora de Tacite et sur les Romains et les Grecs à l’époque républicaine.

•  Publications

Raphaële Cytermann, “La transmission du savoir dans le Dialogue des orateurs de Tacite”, Camenulae, 3, juin 2009.

.

Accès livre PrimaLun@_7 Vini, vidi, scripsi
En écrivant le Brutus en 46 a.C., Cicéron construit un objet intellectuel inédit parmi les écrits de la rhétorique antique. En se proposant de recenser et d’évaluer la diversité des styles individuels apparus au cours de l’histoire, l’auteur crée une forme inédite de rhétorique descriptive, éloignée des traités traditionnels. Cet ouvrage se singularise, en outre, par la nouveauté d’un projet sans précédent : écrire une histoire de la cité au prisme de l’art oratoire.
Retour haut de page
Aller au contenu principal