Auteur : Sandrine Baron

Laboratoire TRACES UMR 5608
Université de Toulouse
5, allées Antonio Machado
F-31058 Toulouse Cedex 9
sbaron@univ-tlse2.fr
0000-0003-1910-8903

Sandrine Baron a obtenu sa thèse de doctorat en géochimie environnementale à l’université de Montpellier. Elle est chercheur au CNRS au sein du laboratoire TRACES à l’Université de Toulouse.

Son travail de recherche s’inscrit dans les études de provenance des métaux anciens de de l’âge du bronze aux périodes médiévales en  mobilisant des traceurs élémentaires et isotopiques (plomb, fer et cuivre). À l’aide de ces outils et en lien étroit avec les historiens, il est possible de caractériser précisément les centres de production des métaux, d’estimer l’échelle de leur diffusion et de restituer les anciennes voies commerciales. 

Bibliographie 

  • Briard, J., Ayrault, S., Baron, S., Bordier, L., Roy-Barman, M., Syvilay, D., Azéma, A., L’Héritier, M. (2023). Historical monuments and lead pollution: lessons from the case of Notre-Dame de Paris and Sainte-Chapelle. Journal of Cultural Heritage. https://doi.org/10.1016/j.culher.2023.04.010
  • Le Roux, G., Masson, O., Cloquet, Ch., Tavella, M.-J., Béguin Leprieur, M., Saunier, O., Baqué, D., Camboulive, Th., Berger, J., Maube, F., Baron, S., Ayrault, S., L’Héritier, M. (2023). Lead from Notre-Dame Fire Plume Caught 15 km from Paris. ACS Earth and Space Chemistry 7 (2), 310-314. https://doi.org/10.1021/acsearthspacechem.2c00321
  • Briard, J., Ayrault, S., Roy-Barman, M., Bordier, L., L’Héritier, M., Azéma, A., Syvilay, D. and Baron, S., (2023). Determining the geochemical fingerprint of the lead fallout from the Notre-Dame de Paris fire: lessons for a better discrimination of chemical signatures. Science of the Total Environment, 864. https://doi.org/10.1016/j.scitotenv.2022.160676
  • Milot, J., Coustures, M.-P., Poitrasson, F. and Baron, S. (2022). Investigating the provenance of iron bars from Les Saintes-Maries-de-la-Mer Roman shipwrecks (South-east France) with iron isotopes and trace elements. Archaeometry, 64, 385-407. https://doi.org/10.1111/arcm.12715
  • Fauvelle, F. X., Robion-Bruner, C., J.-M. Fabre, Baron, S., Mensan, R., Souhassou, M. (2021). Recherches archéologiques sur les mines et la métallurgie de l’argent à Imiter (Maroc). Journal of African Archaeology, 19, 90-113. https://doi.org/10.1163/21915784-20210002
  • Baron, S., Souhassou, M. and Fauvelle, F.-X. (2020). Medieval silver production in Sijilmâsa city (Morocco). Archaeometry, 62 (3), 593-611. https://doi.org/10.1111/arcm.12546
  • Baron, S., Tamas C. G., Rivoal, M., Cauuet, B., Télouk, Ph. and Albarède F. (2019). Geochemistry of Gold Ores Mined During Celtic Times from the North-Western French Massif Central. Nature, Scientific Reports, 9, 17816. https://doi.org/10.1038/s41598-019-54222-x
  • Milot, J., Baron, S. and Poitrasson, F. (2018). Potential use of Fe isotopes for ancient non-ferrous metals tracing through the example of a lead-silver production site (Imiter mine, Anti-Atlas, Morocco). Journal of Archaeological Science, 98, 22-33.

Mots clés
archéométrie, provenance, métaux non ferreux, isotopes, géochimie, géologie

Mener une recherche où les compétences en archéologie minière et métallurgique, en géologie et en géochimie sont réunies représente un réel atout pour les études de provenance.
Sur la rive nord du détroit de Gibraltar, à mi-chemin entre Tarifa et Barbate, le site de hauteur de La Silla del Papa fut occupé pendant tout le premier millénaire avant notre ère.
Retour en haut
Aller au contenu principal