Auteur : Alice Vintenon

TELEM – EA 4195
Université Bordeaux Montaigne
Domaine Universitaire
F-33607 Pessac Cedex
alice.vintenon@u-bordeaux-montaigne.fr
05 57 12 61 98

Alice Vintenon, née en 1983, est maître de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne. Ancienne élève de l’École normale supérieure, et agrégée de Lettres classiques, elle a été ATER à l’université de Paris X-Nanterre où elle a enseigné la littérature française du XVIe siècle. Sa thèse de doctorat avait pour sujet « la fantaisie philosophique à la Renaissance», sous la direction d’Isabelle Pantin (ENS).

Sa recherche porte sur le statut et l’interprétation des fictions invraisemblables dans la théorie littéraire de la Renaissance, et aborde les théories médicales sur l’imagination. Elle travaille sur un corpus de textes comiques italiens (leMomus d’Alberti, leRoland Furieuxde l’Arioste, leBaldusde Folengo) et français (certains romans de Rabelais, laNouvelle fabrique des excellents traits de véritéde Philippe d’Alcripe, lesHymnes des Saisonsde Ronsard).
 

audio https://www.canal-u.tv/

audio https://savoirs.ens.fr/

À lire son titre, le Medicinale bellum inter Galenum et Aristotelem gestum (Guerre médicale entre Galien et Aristote) du médecin Symphorien Champier (1470-1539) se présente comme un face-à-face entre deux autorités grecques. Terminé et peut-être publié en 1516, ce texte, paru à Lyon chez Simon Vincent, prolonge en effet un exercice traditionnel des universités médiévales, qui consiste à examiner les différences opposant la physiologie d’Aristote et la médecine de Galien, sur le modèle, notamment, du Conciliator de Pietro d’Abano (1247-1315), rédigé au tout début du XIVe siècle.
Retour haut de page
Aller au contenu principal