Auteur : David Salomoni

Campo Grande 016,
P-1749-016 Lisboa
dsalomoni@fc.ul.pt
0000-0002-9874-0845
David Salomoni

nuage de mots Salomoni

David Salomoni est un chercheur postdoctoral à l’Université de Lisbonne dans le cadre du projet ERC Rutter: Making the Earth Global. Après avoir obtenu un doctorat en histoire à l’Université d’Avignon, et un doctorat en histoire de l’éducation à l’Université de Rome III (tous deux en 2017), ses recherches ont porté sur des sujets liés aux écoles des ordres religieux du début de l’époque moderne, à l’agence des femmes dans l’Italie de la Renaissance et, plus récemment, à la mondialisation du début de l’époque moderne et à la diffusion de la littératie géographique en Europe.


Il a été chercheur postdoctoral à l’Université de Rome III (2017-2019), et Andrew Mellon Fellow aux Collections d’histoire des sciences de l’Université d’Oklahoma (2019). En 2022, il a reçu une Fellowship Berenson au Centre d’études de la Renaissance italienne de l’Université de Harvard à la Villa I Tatti.



Bibliographie 

Comme l’a bien souligné Sophie Cassagnes-Brouquet dans l’introduction de son livre Chevaleresses. Une chevalerie au féminin, les mots « chevaleresse » ou « chevalière » « existent au Moyen Âge, en latin comme dans les langues d’oïl et d’oc, non seulement pour désigner la femme d’un chevalier…
Retour haut de page
Aller au contenu principal