Auteur : Jacques Cantier

Université Toulouse Jean Jaurès, F_31000 Toulouse
jacques.cantier@univ-tlse2.fr

Jacques Cantier est professeur histoire contemporaine à Université Toulouse Jean Jaurès, Laboratoire Framespa.



Bibliographie sélective

Lire sous l’Occupation, Paris, CNRS éditions, 2019, 384p.
« 18 juillet 1944, rue de Seine, 23 heures. André n’est pas rentré cette nuit ». Dans sa simplicité douloureuse, cette notation tirée du journal de Jacqueline Mesnil-Amar révèle l’intensité spécifique que peut revêtir l’expérience de l’absence dans la France de l’Occupation.
Retour haut de page
Aller au contenu principal