Auteur : Jasmina Cornut

Jasmina Cornut est doctorante à la section d’histoire moderne de l’Université de Lausanne, Vaud en Suisse et médiatrice culturelle au Château militaire de Morges et ses musées, Vaud, Suisse.

Elle est intendante-historienne au Domaine de La Doges, La Tour-de-Peilz, Vaud.



Bibliographie 

  • « Beyond Gender Boundaries: Women’s Involvement in Military Careers in the Swiss Foreign Service (18th-19th Centuries) » in André Holenstein, Philippe Rogger (dir.), Officers, entrepreneurs, career migrants and diplomats: Military entrepreneurs in the early modern era, [titre provisoire], (à paraître).
  • (dir. avec Loïc Rochat), Bibliographies, parcours et réseaux de femmes, Revue vaudoise de généalogie et d’histoire des familles, 34e année, Neuchâtel, Alphil/ Chavannes-près-Renens, Cercle vaudois de généalogie, 2021.
  • (dir. avec Adélaïde Zeyer) Le sexe faible ? Femmes et pouvoirs en Suisse et en Europe (16e-20e siècles), catalogue d’exposition, Canton de Vaud, Département de l’Environnement et de la Sécurité Service de la Sécurité civile et militaire,Château de Morges et ses Musées, 2021
  • « Vivre au Domaine de La Doges à l’époque des Palézieux dit Falconnet » in Béatrice Lovis (dir.), Le Domaine de La Doges au temps des Palézieux dit Falconnet. Deux siècles d’histoire, Genève, Slatkine, 2021
  • « Les mots d’amour au siècle des Lumières », in Nicole Staremberg (dir.), Et plus si affinités… Amour et sexualité au 18e siècle, Lausanne, Antipode/Prangins, Musée national suisse, 2020, pp. 112-123
  • Edition de sources dans l’ouvrage de Michel Figeac (dir.), La vie privée au fil de la plume. Anthologie franco-suisse des écrits de l’intime (1680-1830), Paris, Honoré Champion éditeur, 2020
  • « Implications féminines dans l’entrepreneuriat militaire familial en Suisse romande (XVIIe-XVIIIe siècles) », Genre & Histoire [En ligne], 19, Printemps 2017, https://journals.openedition.org/genrehistoire/2670
  • « La vie quotidienne des femmes du patriciat valaisan. Etude des écrits du for privé », Annales Valaisannes,2017, pp. 30-53
  • « Mollensards-es et bâtards-es : illégitimité, rébellion et criminalité dans le Valais du XIXe siècle » in Muriel Borgeat-Theler, Sophie Providoli (dir.), Mollens, une commune, une histoire, Commune de Cran-Montana, 2019, pp. 228-263
  • « Parenté dans l’élite valaisanne des Lumières : la famille de Courten, entre stratégies, solidarité et amour », Vallesia, 2013, pp. 205-335.
 

Portrait de chercheuse 4: Jasmina Cornut de l’UNIL, mars 2019 (©Science Valais).


Durant l’Ancien Régime et jusqu’au milieu du XIXe siècle, de nombreux Suisses s’engagent au sein des armées étrangères. Depuis le front où ils combattent ou de leur ville de garnison où s’égrènent lentement les heures, ils écrivent à leurs proches restés au pays et attendent en retour de leurs nouvelles.
Retour haut de page
Aller au contenu principal