Auteur : Michèle Rosellini

IHRIM (UMR 5317)
ENS de Lyon 15 parvis René Descartes, BP 7000
F-69342 Lyon Cedex 07
michele.rosellini@ens-lyon.fr
034367071

Michèle Rosellini est chercheuse associée à l’Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités (IHRIM- ENS de Lyon).

Ses travaux portent sur les usages du livre et les pratiques de la lecture au XVIIe siècle, les auteurs dits « libertins » (Théophile, Sorel, Cyrano, Dassoucy, Blessebois), les écrits licencieux et la publication clandestine de la Renaissance à l’âge classique.

Elle a récemment publié Traduire Lucrèce. Pour une histoire du De rerum natura (XVIe-XVIIIe siècle), Champion, 2017 (en collaboration avec Philippe Chométy) et “Un XVIIe siècle hors Panthéon. Les libertins au XIXe siècle”, XVIIe siècle, n°283, 2019 (en collaboration avec Stéphane Zékian).

audio https://www.franceculture.fr/

audio https://www.franceculture.fr/

Les articles réunis dans ce volume sont le produit d’un séminaire et de journées d’étude organisés durant deux ans à l’Université Toulouse Jean Jaurès . Inscrit dans l’axe « France-Italie XVIe-XVIIe siècle » de l’équipe d’accueil Il Laboratorio, cet ensemble de travaux s’est spécifiquement consacré aux « modalités littéraires de la circulation des textes de savoir » durant cette période entre les deux pays.
Retour haut de page
Aller au contenu principal