Francesco d’Andria, “Hierapolis of Phrygia: its Evolution in Hellenistic and Roman Times”, dans D. Parrish (éd.), Urbanism in Western Asia Minor, JRA, 2001, Suppl. n. 45, Portsmouth, 2001, 94-115.

par

La ville, située sur un plateau calcaire dominant la vallée du Lycos, s’étale selon un plan régulier. Elle connaît un grand développement sous Hadrien. L’agora de la ville est alors enrichie. Au sud-ouest de cette agora, une base a été retrouvée qui porte une dédicace (cf. RICIS Suppl. I, 307/0801) à Sarapis, maître de la terre et de la mer (p. 108). À proximité fut relevée une statue d’Attis tristis.

Podvin, Jean-Louis (2008) : “Francesco d’Andria, ‘Hierapolis of Phrygia: its Evolution in Hellenistic and Roman Times’, dans D. Parrish (éd.), Urbanism in Western Asia Minor, JRA, 2001, Suppl. n. 45, Portsmouth, 2001, 94-115”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/dandria-2001/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page
Aller au contenu principal