Hella Eckardt, Illuminating Roman Britain, Monographies Instrumentum, 23, Montagnac, 2002.

par

L’ouvrage est consacré aux lampes trouvées en Grande-Bretagne. C’est le cas de cinq exemplaires, à l’image d’Anubis seul (n° 851, 1747-1749 et 2003, p. 100, 106, 120, 124, 126, 129-130, 369, 372-373 et 386) trouvés à Londres, Chichester et Caerleon1 ; d’un portant celle de Sarapis trônant (n° 2167 p. 216 et 394), de Londres ; et d’un dernier avec Sarapis en buste de face, caractéristique de l’Égypte, trouvé à Thaxted (n° 1389 p. 217 et 394). On ajoutera une lampe fragmentaire d’une divinité panthée, sur laquelle figure un sistre, de Colchester (n° 68 p. 372-373 et 388).



noeud d'isis pour séparateur


  1. J.-L. Podvin, “Les lampes d’Anubis seul”, dans L. Chrzanovski (éd.), Actes du 1er Congrès international sur le luminaire antique, Nyon-Genève, 29.IX-4.X. 2003, Monographies Instrumentum, 31, Montagnac, 2005, 263-269.
Podvin, Jean-Louis (2008) : “Hella Eckardt, Illuminating Roman Britain, Monographies Instrumentum, 23, Montagnac, 2002”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/eckardt-2002/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page
Aller au contenu principal