Andreas Heimerl, Die römischen Lampen aus Pergamon vom Beginn der Kaiserzeit bis zum Ende des 4. Jhs. N. Chr., Pergamenische Forschungen, 13, Berlin-New York, 2001.

par

Une lampe fragmentaire trouvée à Pergame figure Harpocrate seul (n° 975 p. 175 et pl. 20), une autre, aujourd’hui disparue mais dont il subsiste un dessin, un buste féminin qu’il convient d’attribuer à Isis (n° 1144 p. 188). Trois autres exemplaires présentent la tête de Jupiter-Ammon.

Podvin, Jean-Louis (2008) : “Andreas Heimerl, Die römischen Lampen aus Pergamon vom Beginn der Kaiserzeit bis zum Ende des 4. Jhs. N. Chr., Pergamenische Forschungen, 13, Berlin-New York, 2001”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/heimerl-2001/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page Aller au contenu principal