Claude Sintes & Ymouna Rebahi (dir.), Catalogue Algérie antique, Arles, 2003.

par

Dans ce très beau catalogue, plusieurs documents concernent les études isiaques. Isis-Astarté figure au droit d’une monnaie d’Icosium du IIe siècle a.C., avec Héraclès au revers (n° 15 p. 51) ; le portrait de Cléopâtre (n° 17 p. 53) est l’occasion de rappeler quelques objets égyptiens trouvés sur place. J.-P. Laporte dresse un tableau du temple de la dea Africa, d’Esculape et de Sarapis (p. 69-72) à Lambèse1. A. Charron développe les témoignages sur le culte d’Isis et Sarapis en Algérie (p. 151-158), rappelant l’ancienneté des contacts entre l’Égypte et l’Algérie. Il insiste sur le rôle de Juba II et de Cléopâtre Séléné pour expliquer la présence de statues à Césarée : statues de prêtres égyptiens ou des divinités isiaques en plus de celles de la famille de Cléopâtre. On retiendra une tête d’Harpocrate, une d’Isis et une de Sarapis, une statue d’Isis et une de Sarapis, une représentation de prêtresse d’Isis, un sistre en bronze, plus quelques éléments architecturaux. D’autres sites sont ensuite évoqués2, notamment Lambèse pour son temple.

La contribution se termine par des considérations générales sur le culte d’Isis. On remarquera aussi une tête de Sarapis à Timgad (n° 73 p. 164), une stèle de prêtresse d’Isis à Cherchel et un timon de char à buste d’Isis ou d’isiaque (n° 74-75 p. 165) au Musée de Sétif (n° inv. 9596742).

  1. Sur ce temple, M. Le Glay, “Isis à Lambèse”, Hommages à Jean Leclant, 3. Études isiaques, Le Caire, 1994, 339-360.
  2. Pour le détail des isiaca d’Algérie, on recourra à J.‑P. Laporte, “Isiaca d’Algérie (Maurétanie, Numidie et partie de la Proconsulaire)”, dans L. Bricault (éd.), Isis en Occident, Leyde-Boston, 2004, 249-320.
Podvin, Jean-Louis (2008) : “Claude Sintes & Ymouna Rebahi (dir.), Catalogue Algérie antique, Arles, 2003”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/sintes-rebahi-2003/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page
Aller au contenu principal