Le libre accès immédiat

logo de l'open access

En novembre 2016, un groupe de travail se constitue suite au constat par trois présidents d'université (Bordeaux, Limoges, Pau) des contraintes liées à la transition numérique au sein de leurs presses universitaires. Sous l'impulsion de l'Université Bordeaux Montaigne (UBM) avec le soutien financier dès l'origine du Ministère de la Culture et de la Région Nouvelle-Aquitaine, les établissements universitaires réunis en consortium débutent alors leur projet collaboratif à long cours, en s'appuyant sur les maisons d'édition d'alors.

Ausonius Éditions (UBM-CNRS) ;
• les Presses universitaires de Bordeaux (PUB) (UBM) ;
• les Presses universitaires de Limoges (PULIM) (UNILIM) ;
• les Presses universitaires de Pau et des Pays de l’Adour (PUPPA) (UPPA) ;
• la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine (Publications de la MSHA) (jusqu'en 2025).

La plateforme UN@ s'oriente vers le développement d'outils libres, augmentés et évolutifs (Huma-Num). Défendant valeurs et qualité scientifique communes, elle décide de créer une plateforme technique mutualisée pour affirmer le souhait de développer une culture de partage et le traitement des données basés sur les principes FAIR (Faciles à trouver, Accessibles, Interopérables, Réutilisables) auprès des chercheurs, ingénieurs, étudiants, documentalistes, bibliothécaires.

Le libre accès immédiat des livres universitaires est un choix innovant. UN@, l’édition en libre accès, intégré désormais au pôle Publications et diffusion du savoir de la MSH Bordeaux – Unité d’Appui et de Recherche, offre aux acteurs des établissements universitaires et de recherche faisant partie de la Coopération de coordination territoriale de Nouvelle-Aquitaine un service d’édition de publications natives enrichies sous la licence CC-BY-SA. Cet outil, complémentaire de l’activité éditoriale traditionnelle des presses universitaires, affiche une position claire en faveur de la Science Ouverte, axe majeur de la recherche en France, et de la bibliodiversité.

En ligne

Circulez, il n’y a rien à voir ! En tout cas plus sur Facebook où l’Origine du monde de Courbet a fait l’objet d’une censure et même d’une plainte. Pourtant le tableau voit passer plus de 3 millions de regards curieux par an. Loin d’être anecdotique, l’épisode invite à remettre la question de l’obscène au centre du débat à l’heure où les nouvelles technologies rebattent les cartes de la censure ou du voyeurisme, redéfinissant de nouveaux codes et de nouveaux usages.
En Europe tempérée, les premières villes apparaissent plus tardivement que dans le monde méditerranéen. Elles se développent dans des contextes différents sur les plans économiques et politiques et selon des dynamiques qui leur sont propres. On a longtemps pensé que les oppida, habitats fortifiés de hauteur, qui émergent à la fin du IIe s. a.C. représentaient les premières villes du domaine celtique (plus précisément laténien).
Ce recueil réunit quarante-deux articles de Michel Reddé, publiés à différentes dates depuis 1992 et souvent dispersés dans de nombreux supports éditoriaux, parfois difficiles d’accès. Ils illustrent différents thèmes liés à l’armée romaine et aux provinces de l’Empire romain et ont été remis en perspective par des introductions thématiques et ils sont accompagnés de compléments bibliographiques pour tenir compte de l’avancée des recherches postérieures à leur publication initiale.
Quelles techniques de fabrication se cachent derrière la plus précieuse des teintures marines ? Pour quelles raisons la teinture pourpre a-t-elle suscité autant d’engouement au sein de la société romaine, jusqu’à devenir un symbole du pouvoir impérial ? Que dire des nombreux artisans et commerçants spécialisés recensés dans l’empire romain ? Voilà autant d’interrogations auxquelles cet ouvrage tente de répondre.
Play Video
La trajectoire de la géographie littéraire accompagne celle des multiples branches et courants de la géographie humaine. Longtemps marginal, le recours à la littérature est désormais une pratique courante en géographie.

En préparation

Between c. 1350 and 1550, English sculptors carved thousands of panels depicting religious scenes from alabaster quarries around Nottingham. Exported throughout Europe, these polychrome reliefs were originally usually assembled to form altarpieces. Their coloured epidermis, an integral part of these works that can be termed three-dimensional paintings, has now often disappeared.  
Play Video
Les références à l’Antiquité grecque et romaine se font très présentes dans la création des artistes plasticiens. Il s’agit d’un phénomène de reprise qui n’est pas seulement européen, comme pourrait a priori le laisser penser une longue tradition culturelle.
Pour leur deuxième journée d’étude, l’association des publicistes palois a proposé aux étudiant·es en droit de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour de se réunir autour d’un thème fédérateur : « Liberté, Égalité, Sororité : Femmes et droit public ».
L’enquête de 1236-1237 sur les excès des baillis royaux en Entre-deux-Mers bordelais a été enclenchée par le roi d’Angleterre Henri III en réponse à des plaintes de ses sujets gascons et du clergé de la région. L’information qui lui est remontée est consignée dans un procès-verbal, élaboré à l’initiative de deux commissaires, reposant principalement sur les dépositions de 120 représentants des paroisses de l’Entre-deux-Mers ducal.
Tractations et accommodements. La péninsule Ibérique et le Maghreb constituent au Moyen Âge une zone de confins où chrétienté et Islam voisinent et se rencontrent, s’ignorent et interagissent, s’affrontent et s’accordent.

Nos actualités

Étude sur l’utilisation d’oeuvres relevant des arts visuels dans les publications scientifiques
Il y a environ 1000 revues scientifiques en Ukraine, dont 700 en accès libre, et des maisons d’éditions de livres scientifiques. Félicitons nos collègues français qui animent ce réseau ; des noms et témoignages sont sur le site qui est en français, allemand, italien et anglais.
Publication d’un plan d’action en faveur du modèle d’édition scientifique en accès ouvert diamant (Diamond Open Access)

Nous contacter

Vous avez des questions, des suggestions ou vous souhaitez être publié sur ce site internet ?
Alors n’hésitez pas à renseigner le formulaire ci-dessous et à nous envoyer un message

Retour haut de page
Aller au contenu principal