Le libre accès immédiat

logo de l'open access

En novembre 2016, un groupe de travail se constitue suite au constat par trois présidents d'université (Bordeaux, Limoges, Pau) des contraintes liées à la transition numérique au sein de leurs presses universitaires. Sous l'impulsion de l'Université Bordeaux Montaigne (UBM) avec le soutien financier dès l'origine du Ministère de la Culture et de la Région Nouvelle-Aquitaine, les établissements universitaires réunis en consortium débutent alors leur projet collaboratif à long cours, en s'appuyant sur les maisons d'édition d'alors.

Ausonius Éditions (UBM-CNRS) ;
• les Presses universitaires de Bordeaux (PUB) (UBM) ;
• les Presses universitaires de Limoges (PULIM) (UNILIM) ;
• les Presses universitaires de Pau et des Pays de l’Adour (PUPPA) (UPPA) ;
• la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine (Publications de la MSHA) (jusqu'en 2025).

La plateforme UN@ s'oriente vers le développement d'outils libres, augmentés et évolutifs (Huma-Num). Défendant valeurs et qualité scientifique communes, elle décide de créer une plateforme technique mutualisée pour affirmer le souhait de développer une culture de partage et le traitement des données basés sur les principes FAIR (Faciles à trouver, Accessibles, Interopérables, Réutilisables) auprès des chercheurs, ingénieurs, étudiants, documentalistes, bibliothécaires.

Le libre accès immédiat des livres universitaires est un choix innovant. UN@, l’édition en libre accès, intégré désormais au pôle Publications et diffusion du savoir de la MSH Bordeaux – Unité d’Appui et de Recherche, offre aux acteurs des établissements universitaires et de recherche faisant partie de la Coopération de coordination territoriale de Nouvelle-Aquitaine un service d’édition de publications natives enrichies sous la licence CC-BY-SA. Cet outil, complémentaire de l’activité éditoriale traditionnelle des presses universitaires, affiche une position claire en faveur de la Science Ouverte, axe majeur de la recherche en France, et de la bibliodiversité.

En ligne

Ce livre met en évidence le profond changement que subit la nature de la géographie entre le XVIIIe siècle tardif et le milieu du XXe. Ceux qui se qualifient de géographes dans les années 1760 se consacrent presqu’exclusivement à la manière de décrire le monde et à ses fondements intellectuels.
Publication hybride entre synthèse scientifique et catalogue d’exposition, Traversée témoigne d’une expérience de rencontre entre science et art contemporain autour d’une source de l’histoire, l’inscription ancienne, et sa discipline, l’épigraphie.
Garona était jusqu’alors le nom de la revue du Centre d’Étude des Cultures d’Aquitaine et d’Europe du Sud (CECAES). Elle fut créée en 1985 et dix-huit numéros sont parus dont le dernier aux Presses Universitaires de Bordeaux en 2008.
En Europe tempérée, les premières villes apparaissent plus tardivement que dans le monde méditerranéen. Elles se développent dans des contextes différents sur les plans économiques et politiques et selon des dynamiques qui leur sont propres. On a longtemps pensé que les oppida, habitats fortifiés de hauteur, qui émergent à la fin du IIe s. a.C. représentaient les premières villes du domaine celtique (plus précisément laténien).
After thousands of years of exclusively grinding with a to and fro motion, several new types of mills appeared and evolved in the Mediterranean during the last millennium BC.

En préparation

La réélection du président bélarusse Alexandre Loukachenko pour un sixième mandat en août 2020 a provoqué une profonde crise politique dans le pays et une forte mobilisation post-électorale pendant plusieurs mois.
Dédié à une éminente personnalité, Gabriel de Mortillet, cet ouvrage se donne pour ambition d’étudier les acteurs (hommes, institutions, collections, sites), les idées et les interactions de la préhistoire du second XIXe siècle afin de mieux en évaluer la production scientifique et par-là apprécier à sa juste valeur son héritage intellectuel et patrimonial.
Les références à l’Antiquité grecque et romaine se font très présentes dans la création des artistes plasticiens. Il s’agit d’un phénomène de reprise qui n’est pas seulement européen, comme pourrait a priori le laisser penser une longue tradition culturelle.
Le vêtement était jusqu’ici un objet principalement étudié par l’archéologie et par l’histoire culturelle, comme symbole d’une identité sociale, ethnique ou de genre.
Cet ouvrage rassemble des travaux menés de 2019 à 2020 en lien avec un projet de recherche du Centre d’études franco-russes du CNRS sur les noms des variantes de langue minoritaire.

Nos actualités

Newsletter UN@ éditions
Il y a environ 1000 revues scientifiques en Ukraine, dont 700 en accès libre, et des maisons d’éditions de livres scientifiques. Félicitons nos collègues français qui animent ce réseau ; des noms et témoignages sont sur le site qui est en français, allemand, italien et anglais.
Étude sur l’utilisation d’oeuvres relevant des arts visuels dans les publications scientifiques

Nous contacter

Vous avez des questions, des suggestions ou vous souhaitez être publié sur ce site internet ?
Alors n’hésitez pas à renseigner le formulaire ci-dessous et à nous envoyer un message

Suivez-nous

Retour en haut
Aller au contenu principal