Jaime Alvar, “Cultos Orientais e Mistéricos na Província da Lusitânia”, dans Religiões da Lusitânia. Loquuntur Saxa, catalogue de l’exposition du MNA, Lisbonne, 2002, 205-210.

par

Jaime Alvar donne (p. 205-206) un aperçu rapide de la présence isiaque en Lusitanie. Dans le catalogue sont illustrés le petit autel (plutôt qu’un brûle-parfums ?) en terre cuite en forme de pilier surmonté d’un chapiteau orné sur ses quatre côtés d’une tête de Sarapis, retrouvé dans le camp de Metellus à Castra Caecilia (p. 476), la dédicace à Isis de Braga (p. 480 n° 156 = RICIS 603/1201), une tête d’Isis en terre cuite de Milreu datée des IIe-IIIe siècles p.C. et une tête de Sarapis en marbre d’Emerita Augusta, l’actuelle Mérida, du IIe siècle p.C. (p. 481 n° 157-158), enfin une lampe en terre cuite avec les bustes de Sarapis et d’Isis, également d’Emerita Augusta (p. 509 n. 211 ; MNA n° inv. 32.829), du Ier siècle p.C.

Bricault, Laurent (2008) : “Jaime Alvar, ‘Cultos Orientais e Mistéricos na Província da Lusitânia’, dans Religiões da Lusitânia. Loquuntur Saxa, catalogue de l’exposition du MNA, Lisbonne 2002, 205-210”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/alvar-2002/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page
Aller au contenu principal