Auteur : Manuel Fernandez-Götz

School of History, Classics and Archaeology
University of Edinburgh
William Robertson Wing
Old Medical School, Teviot Place
Edinburgh UK-EH8 9AG
M.Fernandez-Gotz@ed.ac.uk
+44 (0)131 651 5223
0000-0003-2244-4924

nuage de mots Fernández-Götz

Dr Manuel Fernández-Götz est maître de conférence et responsable du département d'archéologie de l'université d'Édimbourg. Ses domaines de prédilections sont les sociétés de l'âge du fer et de la période romaine en Europe, le thème de l’identité et l'archéologie des conflits.

En 2016, il a reçu le prestigieux prix Philip Leverhulme. Il a dirigé des travaux de terrain en Allemagne, en Espagne, au Royaume-Uni et en Croatie, et est l'auteur de plus de 200 publications.

Courte bibliographie 

  • Zamboni, L., Fernández-Götz, M. and Metzner-Nebelsick, C. (eds.) (2020): Crossing the Alps: Early Urbanism between Northern Italy and Central Europe (900-400 BC). Sidestone Press, Leiden.
  • Cowley, D., Fernández-Götz, M., Romankiewicz, T. and Wendling H. (eds.) (2019): Rural Settlement: Relating Buildings, Landscape, and People in the European Iron Age. Sidestone Press, Leiden.
  • Romankiewicz, T., Fernández-Götz, M., Lock, G. and Buchsenschutz, O. (eds.) (2019): Enclosing Space, Opening New Ground: Iron Age Studies from Scotland to Mainland Europe. Oxbow Books, Oxford & Philadelphia.
  • Fernández-Götz, M. and Roymans, N. (eds.) (2018): Conflict Archaeology: Materialities of Collective Violence from Prehistory to Late Antiquity. EAA Monograph Series Themes in Contemporary Archaeology Volume 5. Routledge, New York & Abingdon.
  • Ballmer, A., Fernández-Götz, M. and Mielke, D. (eds.) (2018): Understanding Ancient Fortifications: Between Regionality and Connectivity. Oxbow Books, Oxford & Philadelphia.
  • Fernández-Götz, M. and Krausse, D (eds.) (2016): Eurasia at the Dawn of History: Urbanization and Social Change. Cambridge University Press, Cambridge/New York.
  • Krausse, D., Fernández-Götz, M., Hansen, L. and Kretschmer, I. (2016): The Heuneburg and the Early Iron Age Princely Seats: First Towns North of the Alps. Archaeolingua, Budapest.
  • Danielisova, A. and Fernández-Götz, M. (eds.) (2015): Persistent Economic Ways of Living. Production, Distribution, and Consumption in Late Prehistory and Early History. Archaeolingua, Budapest.
  • Fernández-Götz, M., Wendling, H. and Winger, K. (eds.) (2014): Paths to Complexity: Centralisation and Urbanisation in Iron Age Europe. Oxbow Books, Oxford.
  • Fernández-Götz, M. (2014): Identity and Power: The Transformation of Iron Age Societies in Northeast Gaul. Amsterdam University Press, Amsterdam.

Accès au livre Vix et le phénomène princier
Le site de la Heuneburg sur le cours supérieur du Danube est l’un des sites les mieux étudiés de l’âge du Fer européen. Depuis la fin du XIXe siècle, les recherches se sont concentrées sur les riches sépultures hallstattiennes environnantes, tandis que les fouilles modernes se sont poursuivies à partir 1950 sur l’habitat presque sans interruption. Malgré cette longue tradition de recherches, les fouilles et les prospections livrent toujours de nouvelles surprises. Les prospections pédestres des deux dernières décennies, avec leurs résultats exceptionnels, ont ainsi changé radicalement l’image traditionnelle des centres de pouvoir du premier âge du Fer. Le recours aux techniques modernes comme la dendrochronologie, les analyses isotopiques, les prospections géophysiques, l’imagerie LIDAR, la documentation numérique, la modélisation 3D ou même l’utilisation de drones, permettent désormais une approche nouvelle et livrent de nouveaux résultats. Le présent article se concentre sur ces nouveaux témoignages que l’on peut regrouper en six points : les dernières recherches sur la ville basse attestant notamment de la présence d’un système de défense monumental au Hallstatt final, la fouille exceptionnelle sur la terrasse orientale ayant livré de nombreux restes humains, la découverte d’un habitat étendu organisé en quartiers sur près de 100 ha aux abords directs de la Heuneburg, le prélèvement en bloc de l’une des sépulture tumulaire de la nécropole de Bettelbühl, la découverte sur le plateau d’un atelier d’orfèvre en lien avec cette même sépulture et enfin les dernières recherches sur les sites de hauteur fortifiés et sur l’habitat rural aux alentours de la Heuneburg.
Retour haut de page
Aller au contenu principal