Auteur : Martine Charageat

Institut Ausonius
Maison de l’archéologie
8, esplanade des Antilles
F-33607 Pessac
Martine.charageat@u-bordeaux-montaigne.fr


nuage de mots Charageat

Agrégée d’histoire, ancien membre de la Casa de Velázquez. “Des couples aragonais en conflit jusqu’à l’exécuteur des sentences”, le parcours de Martine Charageat est consacré à l’étude des rapports entre société, pouvoirs et justice en Aragon et en Péninsule ibérique. Il s’agit d’analyser autant les rapports de gouvernance (par la concurrence, la collaboration, la contrainte et la résistance) que la réception de l’autorité et du pouvoir via la justice et les modes alternatifs de résolution des litiges, tout en comprenant la place de la peine de mort à l’échelle de la société (justice publique) et du couple (justice domestique).

Entre sentence judiciaire et uxoricide, une réflexion comparative s’établit à travers la personne et/ou la figure de ceux qui détiennent ou prétendent détenir et exercer un certain droit de vie et de mort sur l’autre (criminel, femme etc.), au nom du ius puniendi, de la correctio maritalis ou simplement de la vengeance…

Bibliographie

Charageat M., Ribémont B., Soula M. Vivas M. (dir.) (2020) – Résister à la justice (XIIe-XVIIIe s.), Paris, Classiques Garnier, coll. Pouvoirs-Lettres-Normes, 17.

Charageat M., Ribémont B.,  Soula M (2019), Corps en peine. Manipulations et usages des corps dans la pratique pénale depuis le Moyen Âge, Paris, , Classiques Garnier, coll. Polen –Pouvoirs, Lettres, Normes, 13.

Charageat M. (2019), « Pacte conjugal et jeux de transactions en Aragon (XV-XVI siècle), dans J. Claustre, Transiger. Éléments d’une ethnographie des transactions médiévales ; Paris, p. 231-251. https://books-openedition-org.ezproxy.u-bordeaux-montaigne.fr/psorbonne/54727

Charageat M. (2018), « La tortura en el reino de Aragon en derecho y en justicia (siglos XIV-XVI) », Clio & Crimen, p. 29-42. http://www.durangoudala.net/portalDurango/RecursosWeb/DOCUMENTOS/1/2_11993_3.pdf

Charageat M., Vivas M. (dir.) (2016) – Les fourches patibulaires du Moyen Âge à l’époque Moderne. Approche interdisciplinaire, Actes du colloque international tenu à Bordeaux (Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine) les 23-24 janvier 2014, [En ligne : https://criminocorpus.org/fr/].

Charageat M, (2016) « Rupture du lien de filiation et statut des desafiliados en Aragon (XIII-XVI siècle) », dans C. Avignon, Enfants abandonnés, orphelins ou bâtards ?, PUR, Rennes, 2016, p. 405-416. https://books-openedition-org.ezproxy.u-bordeaux-montaigne.fr/pur/44787

Charageat M. (2015) « La vengeance en Aragon (XII-XVIII) : entre pragmatisme judiciaire et polémiques juridiques ? » dans Gauvard C. et Zorzi A. , La vengeance en Europe (XII-XVII), Paris, Editions de la Sorbonne, p.133-156. https://books-openedition-org.ezproxy.u-bordeaux-montaigne.fr/psorbonne/72224

Charageat M., dir. (2014) Conseiller les juges au Moyen Âge, PUM, Toulouse, coll. Méridienne. https://books-openedition-org.ezproxy.u-bordeaux-montaigne.fr/pumi/15222

Charageat M., (2014) « La justice épiscopale en Espagne face à la concurrence (XV-XVI) », dans Fourniel B. La justice dans les cités épiscopales du Moyen âge à la fin de l’Ancien Régime, PUT1 Capitole-PUSST, Toulouse, p. 409-425. https://books-openedition-org.ezproxy.u-bordeaux-montaigne.fr/putc/9467

Charageat M., (2013) « D’un tribunal  à l’autre. Les couples en justice en Aragon (XV-XVI) », dans Gauvard C, Stella A.Couples en justice (IV-XIX), Editions de la Sorbonne, Paris, p. 153-166.

https://books-openedition-org.ezproxy.u-bordeaux-montaigne.fr/psorbonne/72542#tocfrom1n1

Charageat M. (2013) « Clameurs et justice en Aragon au XVe siècle », dans Chauvaud F. Prétou P., Clameur publique et émotions judiciaires de l’Antiquité à nos jours, PUR, Rennes, p. 135-145. https://books-openedition-org.ezproxy.u-bordeaux-montaigne.fr/pur/49060

Charageat M. (2012), « Légaliser la transgression : la fabrique d’une norme municipals du préjudice et de l’honneur (Saragosse XV-XVI), dans Beaulande V. Claustre J ; Marmursztejn E., PUR, Rennes, p. 145-160 ; https://books-openedition-org.ezproxy.u-bordeaux-montaigne.fr/pur/127914

Charageat M. (2011) La délinquance matrimoniale. Couples en conflit et justice en Aragon(XV-XVI), Paris, Éditions de la Sorbonne. https://books-openedition-org.ezproxy.u-bordeaux-montaigne.fr/psorbonne/10061

Charageat, C. Leveleux-Teixeira (2010), Consulter, délibérer, décider : donner son avis au Moyen Âge (France-Espagne VII-XVI siècles), PUM, coll. Méridiennes. https://books-openedition-org.ezproxy.u-bordeaux-montaigne.fr/pumi/38618

Liens utiles

https://www.msha.fr/msha/quinquenal2016-2020.php?menu=1

https://u-bordeaux3.academia.edu/CharageatMartine

  Les bourreaux au Moyen Âge : entre représentations et réalités (Cycle des conférences de l’AFHJ-Cours de Cassation, Paris, Décembre 2016).

Accès au livre Espaces carcéraux au Moyen Âge
Si les travaux récents ont renouvelé la connaissance des lieux d’exécution et de l’agencement interne des lieux de réclusion au Moyen Âge, restaient à étudier la distribution des espaces et des territoires carcéraux, en particulier les dynamiques et logiques socio-spatiales de leur implantation. Ce sont ces espaces carcéraux qui ont été proposés à la réflexion de médiévistes, historiens, archéologues et littéraires, et qui sont l’objet de ce livre.
Le royaume d’Aragon est le grand absent de l’historiographie médiévale consacrée à l’histoire de la criminalité, de la justice et des peines en péninsule Ibérique. Il ne compte pas d’études monographiques territoriales comme il en existe pour le Pays Basque, le royaume de Valence, les terres de Castille ou encore la Catalogne.
Dans l’historiographie française, les prisons médiévales ont longtemps été abordées sous le seul angle de l’histoire du droit et des institutions. Il s’agit là d’un héritage direct du XIXe s., lorsque se met en place un nouvel ordre socio-légal, en lien avec la promotion de la peine de prison dans le Code pénal de 1791. Ce nouvel ordre se traduit par le déploiement, en quelques décennies, d’un semis national de vastes prisons, en particulier après le virage répressif des années 1830-1840.
Retour haut de page
Aller au contenu principal