Auteur : Sylvie Balcon-Berry

Centre André Chastel
Galerie Colbert
2, rue Vivienne
F-75002 Paris
sylvie.balcon-berry@sorbonne-universite.fr

nuage de mots Balcon-Berry

Sylvie Balcon-Berry est maître de conférences en histoire de l’art et archéologie du Moyen Âge à Sorbonne Université/ Centre André-Chastel.

Spécialiste du vitrail des origines au XIIIe siècle (étude du haut-chœur de la cathédrale de Troyes et des verrières de la cathédrale de Reims, notamment). Archéologue, elle a dirigé en collaboration avec Christian Sapin et Walter Berry les fouilles du cloître accolé à l’ancienne cathédrale Saint-Nazaire d’Autun et a consacré son Habilitation à diriger des recherches (HDR) à l’évolution de la ville haute d’Autun, siège du pouvoir religieux (IVe-XVIe siècles).

Elle dirige l’étude des élévations et la fouille de l'ancien prieuré Saint-Martin de Mesvres ainsi que l’analyse du bâti du site de Saint-Andoche d’Autun.

Section 2: “Représenter le pouvoir”.Présidence: Jean-Pierre Caillet (Nanterre) Sylvie Balcon-Berry (Paris): Les personnalités religieuses proches de Charlemagne à l'origine de la réalisation de complexes monumentaux (©Max Weber Stiftung, 2015).



Dans la perspective d’un aménagement, débutait en 1983 une étude archéologique centrée en grande partie sur l’emplacement de l’ancien cloître canonial de Saint-Nazaire d’Autun, mentionné dans les documents dès le IXe siècle, étude prenant en compte tant l’enfoui que les élévations remarquablement conservées.
Les recherches centrées sur l’ancien groupe épiscopal et canonial d’Autun ont débuté en 1983 pour s’achever en 2004. Elles avaient pour motivation les interrogations des chercheurs sur la fonction et les origines de l’ancienne cour du cloitre, avant que n’apparaisse possible un projet de déploiement du Musée Rolin sur ce site.
Les recherches centrées sur l’ancien groupe épiscopal et canonial d’Autun ont débuté en 1983 pour s’achever en 2004. Elles avaient pour motivation les interrogations des chercheurs sur la fonction et les origines de l’ancienne cour du cloitre, avant que n’apparaisse possible un projet de déploiement du Musée Rolin sur ce site.
Les recherches centrées sur l’ancien groupe épiscopal et canonial d’Autun ont débuté en 1983 pour s’achever en 2004. Elles avaient pour motivation les interrogations des chercheurs sur la fonction et les origines de l’ancienne cour du cloitre, avant que n’apparaisse possible un projet de déploiement du Musée Rolin sur ce site.
Les recherches centrées sur l’ancien groupe épiscopal et canonial d’Autun ont débuté en 1983 pour s’achever en 2004. Elles avaient pour motivation les interrogations des chercheurs sur la fonction et les origines de l’ancienne cour du cloitre, avant que n’apparaisse possible un projet de déploiement du Musée Rolin sur ce site.
Les recherches centrées sur l’ancien groupe épiscopal et canonial d’Autun ont débuté en 1983 pour s’achever en 2004. Elles avaient pour motivation les interrogations des chercheurs sur la fonction et les origines de l’ancienne cour du cloitre, avant que n’apparaisse possible un projet de déploiement du Musée Rolin sur ce site.
Les recherches centrées sur l’ancien groupe épiscopal et canonial d’Autun ont débuté en 1983 pour s’achever en 2004. Elles avaient pour motivation les interrogations des chercheurs sur la fonction et les origines de l’ancienne cour du cloitre, avant que n’apparaisse possible un projet de déploiement du Musée Rolin sur ce site.
Les recherches centrées sur l’ancien groupe épiscopal et canonial d’Autun ont débuté en 1983 pour s’achever en 2004. Elles avaient pour motivation les interrogations des chercheurs sur la fonction et les origines de l’ancienne cour du cloitre, avant que n’apparaisse possible un projet de déploiement du Musée Rolin sur ce site.
Les recherches centrées sur l’ancien groupe épiscopal et canonial d’Autun ont débuté en 1983 pour s’achever en 2004. Elles avaient pour motivation les interrogations des chercheurs sur la fonction et les origines de l’ancienne cour du cloitre, avant que n’apparaisse possible un projet de déploiement du Musée Rolin sur ce site.
Les recherches centrées sur l’ancien groupe épiscopal et canonial d’Autun ont débuté en 1983 pour s’achever en 2004. Elles avaient pour motivation les interrogations des chercheurs sur la fonction et les origines de l’ancienne cour du cloitre, avant que n’apparaisse possible un projet de déploiement du Musée Rolin sur ce site.
Retour haut de page
Aller au contenu principal