Catégorie : Archéologie

Ce recueil réunit quarante-deux articles de Michel Reddé, publiés à différentes dates depuis 1992 et souvent dispersés dans de nombreux supports éditoriaux, parfois difficiles d’accès. Ils illustrent différents thèmes liés à l’armée romaine et aux provinces de l’Empire romain et ont été remis en perspective par des introductions thématiques et ils sont accompagnés de compléments bibliographiques pour tenir compte de l’avancée des recherches postérieures à leur publication initiale.
En este libro presentamos el análisis de uno de los conjuntos hallado en la Taberna 7 de la Domus I (Insula I) del yacimiento romano de Bilbilis (Calatayud, Zaragoza, España) adscrito cronológicamente al 35-45 d.C. La importancia de este conjunto, conocido coloquialmente como “el conjunto de las musas” por la presencia de estas figuras en sus paneles medios, radica en el hecho de suponer uno de los de mayor calidad de Hispania.
L’imagination et la construction mentale – ou peut-être faudrait-il évoquer des imaginations et des constructions mentales – loin des velléités de la rêverie1, sont des processus créatifs qui interviennent dans la perception du passé et l’anticipation du futur. Ils jouent un rôle dans la réception de l’histoire et participent de fait aux pratiques et réflexions scientifiques.
gical study, and visual characteristics, archaeologists now routinely utilize a variety of archaeometric methods to learn more about the production, trade, and use of various material culture items.
La disparition d’une espèce, les changements technologiques et culturels des groupes de chasseurs-cueilleurs préhistoriques ont-ils pu être influencés par les changements environnementaux et climatiques ?
Jusqu’à une période assez récente, le discours scientifique autour du phénomène d’urbanisation en Europe celtique s’appuyait principalement sur les oppida, grandes agglomérations fortifiées aux fonctions multiples (centres commerciaux, artisanaux, religieux). L’intérêt pour les oppida s’insère dans une tradition historique basée sur les fouilles de grands sites fortifiés de la période laténienne, comme Bibracte, Gergovie, Manching ou Titelberg.
Les premières études sur Cernunnos débutent au XVIIIe siècle, avec la découverte en 1711 sous la cathédrale Notre-Dame de Paris des bas-reliefs appelés aujourd’hui le pilier des Nautes. Avec ses bois de cerf sur la tête, ce personnage est stylistiquement atypique et certaines incertitudes alimentent encore les controverses.
La grande majorité des modèles interprétatifs liés aux sériations chrono-culturelles du Paléolithique se fondent principalement sur des données acquises à partir de collections fouillées et publiées anciennement. Cependant, la dynamique de révision des données opérée depuis une trentaine d’années documente de manière croissante les nombreux biais issus de ce registre, résultant majoritairement d’évolutions méthodologiques récentes dans les protocoles de fouilles et/ou d’étude des collections.
Les modalités d’usage d’instruments de pesée et le maniement de concepts de numération et de métrologie par les sociétés protohistoriques ont fait l’objet de peu d’études systématiques en archéologie. Cet ouvrage, issu d’une thèse doctorale, offre une analyse diachronique des poids et des éléments de balance découverts en Europe occidentale et datés entre les XIVe et IIIe s. av. n.è. L’un des objectifs de ce travail est de requestionner la place occupée par la pratique de la pesée dans les sociétés protohistoriques sur une large échelle, dans la diachronie, au moyen d’un protocole constant et en intégrant les données contextuelles apportées par l’archéologie.
Dès l’Antiquité, il existait une dichotomie entre les Gaulois et les Romains, entre les Barbares et les Civilisés, et cette situation s’est maintenue jusqu’à nos jours. Pour sortir du carcan classique qui oppose le monde barbare des Gaulois au monde civilisé des Romains et autres philhellènes, il faut prendre conscience de nos constructions mentales du passé afin d’en dépasser les obstacles épistémologiques et proposer un nouveau paradigme.
“Imagination et construction mentale : la fabrique du discours scientifique”. Ce titre de la Journée des Doctorants de la Fédération des Sciences Archéologiques de Bordeaux (FSAB), de mai 2021, se révèle être aussi vaste qu’ambitieux.
Retour haut de page
Aller au contenu principal