Shpresa Gjongecaj & Olivier Picard, “Le monnayage d’Apollonia sous l’empire romain”, dans P. Cabanes & J.-L. Lamboley (éds), L’Illyrie méridionale et l’Épire dans l’Antiquité – IV. Actes du IVe colloque international de Grenoble 10-12 octobre 2002, Paris, 2004, 135-148.

par

On ne trouve aucune trace isiaque dans le monnayage hellénistique d’Apollonia. C’est à l’époque sévérienne qu’apparaissent au moins deux types figurant Sarapis (et peut-être Isis), dont un particulièrement original. Selon S. G. et O. P. (p. 139-140), le monnayage sévérien de la cité se répartit en trois grandes émissions, qu’ils datent respectivement de 198, 211 et 218 p.C. Sur les 22 types de revers recensés jusqu’à présent (p. 142-143), 3 seraient isiaques : Sarapis trônant, peut-être Isis-Tychè, et un autre qui représente Sarapis, coiffé du calathos, trônant à gauche, la main droite tendue au-dessus de la tête de Cerbère et la gauche s’appuyant sur un sceptre.

Face à lui, une figure féminine debout tient un nouveau-né. Derrière lui se trouve un personnage plus petit, debout à gauche, et vêtu d’une courte tunique. On est tenté de retrouver dans cette scène les quatre membres de la tétrade isiaque : Sarapis, Isis, Harpocrate et Anubis.

Pour les auteurs (p. 140-141), le jeune homme derrière Sarapis serait Hermanubis, ce qui est bien possible, et la femme devant Sarapis figurerait une Isis particulière, qui correspondrait à une création originale des graveurs d’Apollonia. Même si le bébé n’est pas au sein, il doit s’agir du type d’Isis lactans, rare dans les monnayages non alexandrin et romain, mais connu.

Pour S. G. et O. P. (p. 141), cette image prouve l’existence d’un sanctuaire des dieux égyptiens dans la cité, ce qu’aucun autre type de document ne confirme pour le moment. Les trois types sont également attestés pour l’émission de 211 au revers de monnaies portant au droit le portrait de Caracalla ou celui de Géta.

Bricault, Laurent (2008) : “Shpresa Gjongecaj & Olivier Picard, ‘Le monnayage d’Apollonia sous l’empire romain’, dans P. Cabanes & J.-L. Lamboley (éds), L’Illyrie méridionale et l’Épire dans l’Antiquité – IV. Actes du IVe colloque international de Grenoble 10-12 octobre 2002, Paris, 2004, 135-148”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/gjongecaj-picard-2004/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page Aller au contenu principal