Gabriele Höber-Kamel, “Das Isis-Heiligtum unter der Römerpassage in Mainz”, Kemet, 13,4, Oct. 2004, 65-66.

par

Lors de fouilles effectuées à partir de 1999 dans le Römerpassage de Mainz, l’antique Mogontiacum, capitale de la Germanie Inférieure, fut mis au jour ce qui paraît être un sanctuaire commun à Isis et à la Magna Mater. Plusieurs inscriptions (ph. p. 66 de deux d’entre elles ; cf. RICIS 609/0501-0503), une statuette identifiée – abusivement semble-t-il – à Isis panthea (ph. p. 65), un fragment de fresque murale portant l’image d’Anubis tenant un caducée (ph. p. 66), divers objets cultuels (lampes, objets votifs, cratère, etc.) ont été découverts sur le site.

Sur ces fouilles, M. Witteyer, Das Heiligtum für Isis und Magna Mater. Texte und Bilder, Mayence, 2004.

Bricault, Laurent (2008) : “Gabriele Höber-Kamel, ‘Das Isis-Heiligtum unter der Römerpassage in Mainz’, Kemet, 13,4, Oct. 2004, 65-66”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/hober-2004/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page
Aller au contenu principal