Antoine Hermary & Henri Tréziny (éds), Les Cultes des cités phocéennes. Actes du colloque international Aix-Marseille 4-5 juin 1999, Études massaliètes 6, Aix-en-Provence, 2001.

par

María-José Pena traite des cultes d’Emporion et mentionne à cette occasion Sarapis, sans développer, car elle considère qu’il n’a rien à voir avec la colonie grecque. L’ambiance dans laquelle son culte s’insère est déjà tout à fait romaine (p. 65).

H. Tréziny, à propos des lieux de culte de la Marseille grecque, signale une statuette de Jupiter Sarapis trouvée Cours Belsunce (p. 95, n° 23), en fait un buste du dieu.

Podvin, Jean-Louis (2008) : “Antoine Hermary & Henri Treziny (éds), Les Cultes des cités phocéennes. Actes du colloque international Aix-Marseille 4-5 juin 1999, Études massaliètes 6, Aix-en-Provence, 2001”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/hermary-treziny-2001/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page Aller au contenu principal