Jean Bernard Marquette,
historien de la Haute Lande

Portrait de Jean Bernard Marquette

Historien spécialiste de l’histoire de l’Aquitaine et de la Gascogne médiévales, Jean Bernard Marquette (1934-2020) a consacré une grande partie de son activité scientifique à l’étude des Landes de Gascogne. L’intérêt pour cette région a été constant, depuis ses premières publications, en 1960, jusqu’à sa disparition. Il s’explique autant par la force des attaches personnelles et familiales avec cette partie de la Gascogne, que par les larges connaissances apportées par l’étude de la famille et des possessions des Albret, auxquels il a consacré sa thèse de 3e cycle puis son doctorat d’État et qui est autant l’étude d’un grand lignage aristocratique qu’un travail sur les pays et résidences qu’ils dominaient. Sans se limiter à ce célèbre lignage, Jean Bernard Marquette explora avec brio des champs ouverts par son maître, Charles Higounet à qui il succéda à l’université Bordeaux III Michel de Montaigne, qu’il s’agisse de l’histoire de l’occupation du sol et des peuplements, des fortifications et habitats fortifiés, des villes et des sociétés rurales, en s’appuyant sur une connaissance fine, voire intime, de cette région, de ses sources et de ses monuments les plus discrets.  Sa sensibilité aux vestiges matériels et à l’archéologie médiévale, dont il fut un des acteurs du renouveau, transparaissent aussi dans ses contributions aux Cahiers du Bazadais, la revue dont il fut l’infatigable directeur de 1961 à 2015. 

Le projet de rééditer les 105 publications que Jean Bernard Marquette a consacrées à l’histoire des pays landais répond au besoin de rendre accessibles des travaux dont les éditions sont épuisées ou insuffisamment diffusées et de faire connaitre leurs apports scientifiques, tant par leurs conclusions que la méthode mise en œuvre. Ces publications sont organisées selon des thématiques transversales recoupant les centres d’intérêts de Jean Bernard Marquette :

Les Albret et la société nobiliaire ; 
– Occupation du sol et paysages ; 
– Villes et sociétés urbaines ; 
– Peuplements et habitats des campagnes ; 
– Coutumes et seigneuries; 
– Archéologie et patrimoine.

Pour prendre la mesure des apports scientifiques d’une production foisonnante, cette réédition numérique a été enrichie de commentaires d’historien.e.s appelé.e.s à mettre en contexte chaque publication ou groupe de publication, à discuter de l’originalité des conclusions et de la méthode, ainsi que de ce qu’il en reste. On l’aura compris, au-delà de l’hommage rendu à l’historien, l’objectif de cette réédition est de faire prendre conscience des richesses et de l’originalité de l’histoire des pays landais.

Cet ouvrage a obtenu le soutien financier de Biolandes.

logo de Biolandes

EAN html : 9782356135094
ISBN html : 978-2-35613-509-4
ISBN livre papier : 978-2-35613-510-0
ISBN pdf : 978-2-35613-511-7
ISSN : en cours
Code CLIL : 3385
licence CC by SA

Comment citer

Boutoulle, F., éd., Jean Bernard Marquette, historien de la Haute Lande, Pessac, Ausonius éditions, collection B@sic 4, 2022, [bientôt en ligne] https://una-editions.fr/jean-bernard-marquette-historien-de-la-haute-lande [consulté le 22/07/2022].

Au téléchargement

Contenu(s) additionnel(s) :

couverture provisoire de l'ouvrage Jean Bernard Marquette, historien de la Haute Lande
Illustration de couverture • d'après “Atlas de Trudaine pour la ‘Généralité de Bordeaux n° 6. Grande route de Bordeaux à Bayonne. Les douze premières cartes du plan de cette route. Cy 15 cartes’.
Retour haut de page
Aller au contenu principal