Holger Komnick, Die Münzprägung von Nicopolis ad Mestum, Berlin, 2003.

par

Nicopolis ad Mestum, en Thrace, n’a émis de monnaie qu’en une seule occasion, entre le 4 février et le 19 décembre 211, soit entre la mort de Septime Sévère et celle de Géta, sans que l’on sache encore pourquoi.

Parmi les types utilisés, à dominante militaire, on trouve Sarapis trônant au revers d’une émission de Géta (n° 65 ; cf. SNRIS Nicopolis ad Mestum 1).

Bricault, Laurent (2008) : “Holger Komnick, Die Münzprägung von Nicopolis ad Mestum, Berlin, 2003”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/komnick-2003/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page
Aller au contenu principal