Jean Leclant, “40 ans d’études isiaques : un bilan”, dans L. Bricault (éd.), De Memphis à Rome. Actes du Ier Colloque international sur les études isiaques, Poitiers-Futuroscope, 8-10 avril 1999, RGRW 140, Leyde-Boston-Cologne, 2000, XIX-XXV.

par

Jean Leclant, à qui les études isiaques doivent tant, retrace les grandes lignes de l’évolution de nos travaux, situés aux confins de spécialités différentes et multiples, un peu en marge de l’égyptologie et des préoccupations de l’historien classique.

Il souligne qu’après la période qui a vu fleurir corpus et monographies, on assiste depuis le milieu des années 1980 à un certain ralentissement des travaux de synthèse, alors qu’enquêtes partielles et publications de nouveaux documents ne fléchissent point et rendent nécessaire un renouvellement en profondeur du champ de recherches.

Malaise, Michel (2008) : “Jean Leclant, ‘40 ans d’études isiaques : un bilan’, dans L. Bricault (éd.), De Memphis à Rome. Actes du Ier Colloque international sur les études isiaques, Poitiers-Futuroscope, 8-10 avril 1999, RGRW 140, Leyde-Boston-Cologne, 2000, XIX-XXV”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/leclant-2000/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page
Aller au contenu principal