Giacomo Manganaro, “Dall’Egitto alla Sicilia (II sec. a.C. – VI sec. d.C.)”, Mediterraneo Antico. Economia, Società, Culture, 5.2, 2002, 615-638.

par

Giacomo Manganaro rassemble plusieurs documents, de natures diverses, relatifs aux relations entre l’Égypte et la Sicile dans l’Antiquité. Pour cela, il présente brièvement des objets qu’il a déjà répertoriés dans des publications d’accès souvent difficile, ainsi que de nouveaux documents. Nous retiendrons, par exemple, dans le domaine culturel, une mosaïque de Ségeste signée par un maître alexandrin et des bronzes dont une figure de guenon accroupie (fig. 5 et 5a)1.

Concernant les cultes isiaques à Catane, il signale un petit bronze inédit d’Isis-Tyché (fig. 8 et 8a), d’une hauteur de 7 cm, un buste acéphale identifié à une Isis lactans (fig. 10)2 et un relief de crocodile acéphale (fig. 9). Un petit Harpocrate en bronze provient du port de Camarina (fig. 11)3. Sont ensuite publiées cinq amulettes d’Harpocrate appartenant à des collections siciliennes dont deux correspondent vraiment à la typologie du dieu (fig. 13 et 15).



noeud d'isis pour séparateur


  1. Qui peut enrichir le dossier de G. Capriotti Vittozzi, “Il fanciullo, il nano, la scimmia: immagini “grottesche” e religiosità popolare tra Greci ed Egizi”, Polis, 1, 2003, 141-154.
  2. Déjà publié par ses soins dans “Per la storia dei culti nella Sicilia greca”, dans Il Tempio greco in Sicilia. Architettura e Culti, Catania 1976, Syracuse, 1985, 160, fig. 9-10.
  3. G. Di Stefano, Camarina. Guida al museo e alla città, Raguse, 1989, 11 et fig. 8.
Budischovsky, Marie-Christine, Bricault, Laurent (2008) : “Giacomo Manganaro, ‘Dall’Egitto alla Sicilia (II sec. a.C. – VI sec. d.C.)’, Mediterraneo Antico. Economia, Società, Culture, 5.2, 2002, 615-638”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/manganaro-2002/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page
Aller au contenu principal