José M. Solana Sáinz & Liborio Hernández Guerra, Religión y Sociedad en época romana en la Meseta Septentrional, Historia y Sociedad 82, Valladolid, 2000.

par

Les auteurs donnent un catalogue rapide de la présence isiaque dans le nord de la Meseta espagnole (p. 139-144), à partir d’une bibliographie quasi exclusivement espagnole. Suivant A. Balil, “La pseudo-isíaca del valle del Duero”, Numantia, 2, 1986, p. 259, ils considèrent que l’“Isis” de Valladolid n’en est pas une. Ils hésitent également à mettre en relation avec Isis la figurine de bronze de Sotos del Burgo (Soria) considérée par A. García y Bellido1 comme une statuette d’Isis-Fortuna-Némésis. Les lampes à sujet isiaque sont laissées de côté, tandis que les inscriptions font l’objet d’un bref commentaire (les textes en sont donnés p. 242-243 et 275-276).



noeud d'isis pour séparateur


  1. Les religions orientales dans l’Espagne romaine, Leyde 1967, 118-119, n° 26.
Bricault, Laurent (2008) : “José M. Solana Sáinz & Liborio Hernández Guerra, Religión y Sociedad en época romana en la Meseta Septentrional, Historia y Sociedad 82, Valladolid, 2000”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/solana-hernandez-2000/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page
Aller au contenu principal