Martin A. Stadler, “‘Das Kind sprach zu ihr’: Ein Dialog der Isis mit einem göttlichen Kind im Papyrus Wien D. 12006”, dans D. Budde, S. Sandri & U. Verhoeven (éds), Kindgötter im Ägypten der griechisch-römischen Zeit. Zeugnisse aus Stadt und Tempel als Spiegel des interkulturellen Kontakts, OLA 128, Leuven, 2003, 301-322.

par

Martin A. Stadler revient sur la présentation du papyrus démotique Vienne D. 120061. Comme dans l’article précédent, l’auteur insiste sur le contenu des trois premières colonnes du document, où l’on voit Isis poser des questions à son fils. Cependant, cette contribution offre davantage d’extraits qui sont traduits et commentés. Il est ensuite question du rôle des enfants dans les processus divinatoires, tant dans les sources égyptiennes que chez les auteurs classiques. Plutarque (De Iside, 14) rapporte que c’est grâce à des enfants qu’Isis apprit la direction prise par le coffre contenant le cadavre d’Osiris et jeté dans le Nil ; et l’écrivain grec d’ajouter que c’est suite à cet épisode que les enfants passent aux yeux des Égyptiens comme pourvus d’un don de divination. L’enfant divin qui dans le papyrus de Vienne délivre des prédictions ne peut être qu’une forme enfantine d’Horus, l’archétype de l’enfant divin à cette époque.

L’examen de la suite du texte amène l’auteur à reprendre la question de l’usage de ce papyrus. En effet, les colonnes IV et suivantes ne prennent plus la forme d’un dialogue, mais dépeignent de courts événements mythiques, pour en tirer une signification ; elles laissent supposer que cette partie constituait un recueil oraculaire, plutôt à usage domestique. Cependant, la première section (le dialogue entre Isis et l’enfant divin) ne s’accommode pas, à première vue, avec une telle interprétation. On peut supposer que cette partie introductive n’a pas de réelle portée divinatoire immédiate, mais qu’elle fournit une justification mythique à l’efficacité de la suite du texte.



noeud d'isis pour séparateur


  1. Pour l’édition complète, voir M. A. Stadler, Isis, das göttliche Kind und die Weltordnung: neue religiöse Texte aus dem Fayum nach dem Papyrus Wien D. 12006 Recto, Mitteilungen aus der Papyrussammlung der Österreichischen Nationalbibliothek (Papyrus Erzherzog Rainer), Neue Serie 28/2, Vienne, 2004.
Malaise, Michel (2008) : “Martin A. Stadler, ‘‘Das Kind sprach zu ihr’: Ein Dialog der Isis mit einem göttlichen Kind im Papyrus Wien D. 12006’, dans D. Budde, S. Sandri & U. Verhoeven (éds), Kindgötter im Ägypten der griechisch-römischen Zeit. Zeugnisse aus Stadt und Tempel als Spiegel des interkulturellen Kontakts, OLA 128, Leuven, 2003, 301-322”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/stadler-2003/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page
Aller au contenu principal