James Whitley (éd.), “Archaeology in Greece 2003-2004”, AR, 50, 2004, 25.

par

En 2003, à Épidaure, le nettoyage et la restauration d’un édifice du IIe siècle p.C., équipé de vasques et identifié avec le portique de Cotys par P. Kavvadias en 1892, semble avoir également servi de sanctuaire pour les divinités isiaques.

Bricault, Laurent (2008) : “James Whitley (éd.), ‘Archaeology in Greece 2003-2004’, AR, 50, 2004, 25”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/whitley-2004/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page
Aller au contenu principal