Collection : S@voirs humanistes_3

Publiés respectivement en 1549 et 1560, les recueils épistolaires de Bernardo Tasso, père de Torquato du même nom et poète renommé en son temps, obéissent à des logiques et à des nécessités différentes. Le premier se présente comme un modèle destiné à un large public dans une volonté patente d’éducation aux bonnes lettres et aux bonnes mœurs.
Retour haut de page
Aller au contenu principal