Iphigénia Dékoulakou, “ΝΕΑ ΣΤΟΙΞΕΙΑ ΑΠΟ ΤΗΝ ΑΝΑΣΚΑΦΗ ΤΟΥ ΙΕΡΟΥ ΤΩΝ ΑΙΓΥΠΤΙΩΝ ΘΕΩΝ ΣΤΟΝ ΜΑΡΑΘΩΝΑ” [New Evidence from the Excavation of the Sanctuary of the Egyptian Gods at Marathon], AAA, 32-34, 1999-2001, 113-126.

par

Dans la partie sud de la plaine de Marathon, ce qui semble être un sanctuaire des divinités égyptiennes, découvert en 1968, a commencé d’être fouillé en 20011. Le sanctuaire revêt la forme d’un quadrilatère présentant des propylées sur chacun de ses côtés (plan en fig. 6 p. 117). Elles imitent la forme des pylônes qui marquent l’entrée des temples égyptiens. Des voies pavées relient chaque propylée à une structure rectangulaire située au centre de l’enclos. Quatre bases de statues en marbre étaient placées de part et d’autre de chaque entrée, deux à l’intérieur de l’espace sacré et deux à l’extérieur.

Elles supportaient des statues plus grandes que nature (> 2 m), dont plusieurs ont été retrouvées : des statues masculines qui pourraient représenter Antinoüs-Osiris et quatre statues d’Isis2. Dans un cas la déesse tient des épis de blé dans la main droite, dans un autre des roses dans chaque main, et dans les deux derniers des éléments indéterminés. Dans l’une des pièces du sanctuaire ont été retrouvées plus de 70 lampes de grande taille portant des représentations d’Isis et de Sarapis en bustes affrontés. Ces lampes datent du IIe siècle p.C.



noeud d'isis pour séparateur


  1. Cf. Hans-Rupprecht Goette & Thomas M. Weber, Marathon. Siedlungskammer und Schlachtfeld – Sommerfrische und Olympische Wettkampfstätte, Mayence, 2004.
  2. S. Albersmeier, “Ägyptisierende Statuen aus Marathon”, dans M. Minas & J. Zeidler (éds), Aspekte Spätägyptischer Kultur. Festschrift für Erich Winter, Aegyptiaca Treverensia, 7, Mayence, 1994, 9-22.
Bricault, Laurent (2008) : “Iphigénia Dékoulakou, ‘ΝΕΑ ΣΤΟΙΞΕΙΑ ΑΠΟ ΤΗΝ ΑΝΑΣΚΑΦΗ ΤΟΥ ΙΕΡΟΥ ΤΩΝ ΑΙΓΥΠΤΙΩΝ ΘΕΩΝ ΣΤΟΝ ΜΑΡΑΘΩΝΑ’ [New Evidence from the Excavation of the Sanctuary of the Egyptian Gods at Marathon], AAA, 32-34, 1999-2001, 113-126”, Ausonius éditions BIS I, [En ligne] https://una-editions.fr/dekoulakou-1999-2001/ [consulté le 15 août 2021].

Menu @nubis 
(auteurs des ouvrages recensés)

Menu @nubis 
(auteurs des recensions)

Retour haut de page
Aller au contenu principal