Étude des fragments architectoniques

par

Catalogue

N° 1 (inv. T-Lap A-1)

Type : chapiteau de pilastre de placage
Matière : marbre blanc- gris
Dimensions : long. au lit de pose : 21,5 cm ; long. au lit d’attente : 29 cm ; épaisseur : 4,5 cm ; haut. : 22,8 cm ; haut. abaque : 3 cm
Provenance : Montcaret
Datation : antiquité tardive

T-Lap A-1 (cliché P. Cambra)

Chapiteau corinthianisant de pilastre en bon état de conservation ; cavité circulaire de scellement, dans l’axe au lit d’attente du chapiteau.

Au-dessus d’une fine astragale lisse (0,5 cm) se déploie un rang de feuilles : une feuille axiale et deux demi-feuilles angulaires.

Chacune des feuilles est composée de cinq lobes découpés en quatre digitations pour les lobes inférieurs et deux pour les lobes médians. Les lobes axiaux ne sont pas découpés ; seul le plis de retombée du lobe est figuré. Les lobes inférieurs ont un profil légèrement concave et sont munis d’une nervure axiale incisée, axée sur la digitation médiane cordiforme. Les lobes médians sont découpés en deux digitations dont la digitation supérieure lancéolée sur laquelle s’ajuste la nervure. Les zones d’ombre entre les digitations sont ménagées par des cavités circulaires au trépan et les zones d’ombre entre lobes sont en forme de goutte verticale suivie d’un forage coudé au trépan. La nervure axiale est en relief plat bordé de deux incisions verticales

Entre ces feuilles, se déploient deux calices à deux bractées croisées qui prennent naissance à la base du chapiteau et se retournent sur l’abaque. Les extrémités des lobes internes se relèvent symétriquement dans l’axe du chapiteau pour former un fleuron ; ils sont enserrés dans une bandelette. L’extrémité des digitations de la bractée externe se retourne sur l’abaque dans l’angle. Les digitations des bractées sont de même type que celles des couronnes et les zones d’ombre sont ménagées par des cavités circulaires au trépan. Le calathos est couronné d’une haute lèvre plate en relief

L’abaque est composé de deux moulures : un cavet orné de feuilles posées de biais, et surmonté d’un ovolo lisse.

N° 2 (inv. T-Lap A-2 a, b, c)

Type : chapiteau de pilastre de placage
Matière : marbre blanc
Dimensions : long. au lit de pose : 21,5 cm ; long. au lit d’attente : 29,5 cm ; épaisseur : 3 cm ; haut. 22,6 cm ; haut. abaque : 1 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap A-2 a, b, c (cl. P. Cambra)

Chapiteau corinthianisant en trois fragments, de même module que l’exemplaire précédent. Au-dessus d’une fine astragale lisse (0,5 cm) se déploie un rang de feuilles : une feuille axiale et deux demi-feuilles angulaires.

La feuille axiale est composée de cinq lobes découpés chacun en trois digitations : deux courtes digitations latérales triangulaires et une digitation axiale lancéolée nettement accentuée. Deux nervures incisées prolongent les digitations latérales et se prolongent, dans l’axe de la digitation médiane, par une profonde gouttière qui se poursuit verticalement jusqu la base de la feuille. Les zones d’ombre entre lobes contigus sont en forme de goutte effilée verticale suivie d’un triangle curviligne. Deux profondes gouttières, prolongement du lobe axial de la feuille, bordent la côte centrale et se déploient verticalement jusqu’à 2,5 cm au–dessus de la base de la feuille. Les retombées des feuilles sont à peine marquées ; seules les courtes digitations latérales sont sculptées, refermant ainsi l’ogive de la feuille.

Entre les feuilles, se dressent des tiges sur lesquelles sont ajustées l’extrémité des digitations des feuilles ; elles donnent naissance à un calice en forme de coupe qui reçoit deux bractées grossièrement découpées par des incisions rectangulaires au trépan. Les unes s’enroulent vers l’extérieur en volute, les autres tangentes vers l’axe du chapiteau. Au-dessus des feuilles externes apparaissent les rubans de volutes disposées à l’horizontale. L’abaque est réduit à un petit bandeau lisse sur lequel se déploie un fleuron à quatre pétales. Des jeux de clair obscur sont réalisés au trépan : deux cavités circulaires de part et d’autre de la tige du calice, dans la digitation des lobes inférieurs, auxquelles répondent deux cavités identiques de part et d’autre de la base des bractées des calices.

N° 3 (inv. T-Lap A-3a, b)

Type : chapiteau
Matériau : marbre gris
Dimensions : haut. cons. : 24 cm ; haut. abaque : 4,8 cm ; haut. registre ionique : 13,5 cm ; épaisseur : 10,5 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap A-3 a, b (cl. P. Cambra)

Fragment du registre supérieur d’un chapiteau composite ( ?) dont est conservé un fragment du lobe axial de la feuille angulaire qui laisse voir de larges digitations lancéolées au profil en V.

Au-dessus, se développe le registre ionique ? Seuls les fleurons angulaires sont conservés. Il s’agit de deux fleurons circulaires à une corolle de huit pétales s’ouvrant autour d’un cœur en bouton. Quatre incisions au trépan et une dans l’axe du coeur. Sur une face, est peut-être conservée la bordure d’un ove ? Deux tores superposés et interrompus par des pirouettes marquent la transition avec le registre des feuilles.

Au sommet, l’abaque est composé de deux moulures : un profond cavet sur lequel une ligne incisée dessine des languettes alternativement dressées et pendantes et un tore orné d’une torsade.

N° 4 (inv. T-Lap A-4)

Type : chapiteau
Matériau : marbre gris
Dimensions : haut. cons. : 9,6 cm ; épaisseur cons. : 10 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap A-4 (cl. P. Cambra)

Fragment d’angle d’abaque de chapiteau. Une volute végétale s’enroule en spirale saillante dans l’angle. L’abaque est réduit à un bandeau lisse de deux centimètres de haut qui est en retrait par rapport à la volute.

N° 5 (inv. T-Lap A-5)

Type : chapiteau
Matériau : marbre gris
Dimensions : haut. conservée : 9,5 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap A-5 (cl. P. Cambra)

Fragment de registre inférieur de chapiteau. Au-dessus d’une astragale verticale, haute de 1,5 cm, se développe la base d’une large feuille d’acanthe dont on observe : une large nervure médiane au profil en V bordée de deux lobes médians plissés et, à l’extérieur, deux lobes inférieurs découpés en trois digitations : deux digitations latérales lancéolées et une large digitation axiale cordifoliée toutes profilées en V. À l’extrémité de la feuille : caulicole vertical cannelé (cannelures incisées) qui monte entre les feuilles ( ?)

N° 6 (inv. T-Lap A-6)

Type : chapiteau
Matériau : marbre gris
Dimensions : haut. cons. : 11 cm ; épaisseur cons. : 13,5 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap A-6 (cl. P. Cambra)

Fragment d’angle d’abaque de chapiteau corinthianisant qui montre un fragment de lobe muni de trois courtes digitations triangulaires enserrées dans une longue et fine digitation lancéolée.

L’abaque lisse est composé de deux moulures : un cavet, un listel profilé en V et un bandeau vertical.

N° 7 (inv. T-Lap A-7)

Type : faîtage
Matériau : marbre gris
Dimensions : haut. cons. : 12,5 cm ; diam :12 cm
Provenance : Montcaret
Période antique

T-Lap A-7 (cl. P. Cambra)

Fragment de pomme de pin. À la base : listel pour emboîtement.

N° 8 (inv. T-Lap A-8)

Type : chapiteau
Matériau : marbre gris
Dimensions : haut. cons. : haut. cons. : 18 cm ; haut. registre ionique + moulure de transition : 8 cm ; haut. de l’abaque : 4 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap A-8 (cl. P. Cambra)

Fragment du registre supérieur d’un chapiteau composite. Du registre corinthien ne subsiste que le lobe supérieur de la feuille axiale dont sont visibles des digitations lancéolées, la retombée de trois digitations et deux zones d’ombre verticales en forme de goutte effilée. Dans l’angle, une grande feuille angulaire se retourne sous l’abaque.

Le registre ionique est souligné d’un rang de petites feuilles dressées lancéolées. Il est sculpté d’oves à l’extrémité supérieure horizontale et à la base effilée, bordés de coques aux bords convexes qui se referment sous les oves et séparés par des fines lancettes étroitement serrées par les coques. Dans l’angle de l’échine, naissent de minuscules rubans qui s’enroulent en volute saillante. L’abaque, très échancré, est composé de trois moulures : un cavet, un listel et un court bandeau. Au centre, se développe un fleuron en forme de bouquet de feuilles dressées.

N° 9 (inv. T-Lap A-9a, b, c)

Type : chapiteau
Matériau : marbre gris
Dimensions : frag. a : haut. cons. : 18,5 cm 
frag. b : haut. cons. : 10,5 cm 
frag. c : haut. cons. : 16 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap A-9a, b, c (cl. P. Cambra)

Le fragment a  appartient à la corbeille d’un chapiteau corinthianisant. Sont conservées les extrémités supérieures des feuilles de la couronne inférieure qui présentent une morphologie simplifiée. Deux longues digitations latérales, lancéolées et profilées en V, se déploient verticalement de part et d’autre d’une nervure axiale en relief, bordée de deux profonds sillons, qui donnent naissance à un lobe axial replié, dont l’extrémité supérieure n’est pas conservée. Au-dessus de cette première couronne, le fragment de registre supérieur est peu lisible. Une large feuille formée de plusieurs lobes devait se déployer dans l’axe de la corbeille ; mais la morphologie n’est est pas restituable.

Les fragments b et c appartiennent au registre inférieur du chapiteau. Au-dessus d’une bande en réserve de 3 cm de haut, se développe une couronne de feuilles de même nature que celles du fragment a.

N° 10 (inv. T-Lap A-10)

Type : chapiteau
Matériau : marbre gris
Dimensions : long. Cons. : 7,5 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

Fragment de l’extrémité d’une feuille de couronne du chapiteau précédent qui montre les deux longues digitations latérales enserrant trois courtes digitations axiales à peine esquissées et très peu saillantes.

N° 11 (inv. T-Lap A-11)

Type : chapiteau
Matériau : marbre gris
Dimensions : long. Cons. : 7 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

Fragment de retombée du lobe axial d’une feuille de couronne montrant une large digitation bordée de deux digitations cordiformes.

N° 12 (inv. T-Lap A-12)

Type : chapiteau
Matériau : marbre gris
Dimensions : long. Cons. : 9 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive
Fragment de retombée de feuille. Deux digitations latérales profilées en V et une large digitation axiale dentelée.

N° 13 (inv. T-Lap. A-13)

Type : chapiteau
Matériau : calcaire
Dimensions : long. Cons. : 7,5 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

Éclat provenant d’un fleuron d’abaque de chapiteau du type bouquet de feuilles dressées.

N° 14 (inv. T-Lap. A-14)

Type : chapiteau
Matériau : marbre gris
Dimensions : haut. Cons. : 18 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap. A-14 (cl. P. Cambra)

Fragment de corbeille qui comprend l’extrémité supérieure d’une feuille de couronne de même type que celui de l’exemplaire T-Lap. A-9. Deux digitations latérales lancéolées et profilées en V bordent une côte centrale en relief qui s’évase vers la base, bordée de deux sillons. Au registre supérieur, se déploient des petites feuilles en ogive enserrées dans des calices dont la morphologie n’est plus discernable.

N° 15 (inv. T-Lap. A-15)

Type : chapiteau
Matériau : marbre gris
Dimensions : haut. 29,7 cm ; diamètre : 21 ;7 cm ;
haut. registre inférieur : 15 cm ;
haut. registre intermédiaire : 6 cm ;
haut. registre supérieur : 4,2 cm ;
haut. abaque : 4,5 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap. A-15 (cl. P. Cambra)

Chapiteau corinthien dont une face a été retaillée.

Au registre inférieur, il porte une couronne de huit feuilles d’acanthe qui se développent au dessus d’une réserve de 2,5 cm de haut.

Chaque feuille est composée de deux demi-lobes latéraux, deux lobes médians et un lobe axial. Les lobes sont découpés en trois digitations triangulaires. Le limbe de la feuille est parcouru d’une profonde gouttière qui descend verticalement jusqu à la base de la feuille et détache une large côte axiale en relief. Les demi-lobes inférieurs sont soudés et dessinent une feuille vue de face. Ils sont enserrés dans une ogive formée par les bords des lobes médians. Les zones d’ombre sont en forme de goutte verticale. Les retombées des feuilles ont disparu.

Au registre intermédiaire, au-dessus de cette première couronne, se déploient quatre feuilles dans l’axe de la corbeille. De part et d’autre, subsistent les vestiges de caulicoles avec une collerette plate formée de trois sépales triangulaires retournés sur un listel lisse, et des cornets matérialisés par des languettes qui se développent à la surface de la corbeille.

Au registre supérieur, les feuilles des calices se développent dans un espace considérablement réduit. Elles sont formées de trois lobes divisés chacun en trois digitations triangulaires. De courtes volutes et hélices se déploient à l’horizontale au-dessus du feuillage et sans lien morphologique avec les caulicoles et les calices. Les hélices saillantes, s’enroulent dans l’axe de la corbeille.

L’abaque, en retrait, est composé de deux moulures lisses, un cavet, sur lequel empiètent les volutes, surmonté d’un mince bandeau en retrait. Le fleuron axial n’est pas conservé.

N° 16 (inv. T-Lap. A-16, T-Lap. A-17)

Type : tailloir
Matériau : marbre gris
Dimensions : T-Lap. A-17 : long. restituée au lit d’attente : 68,5 cm. ; haut. totale : 13 cm
T-Lap. A-16 : long. cons. : 20 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap. A-16 (cl. P. Cambra)

T-Lap. A-17(cl. P. Cambra)

Sur le fragment T-Lap. A-16 ne subsiste que l’extrémité du rai-de-cœur.

Fragment de tailloir d’un chapiteau de colonne, ou de pilier, dont le profil est composé d’un listel, d’un astragale d’oves et pointes de flèches, d’un filet, d’un talon orné d’un rai-de-cœur et couronné d’un bandeau. L’astragale est composé d’oves de forme ovoïde, bien dégagés du fond, bordés d’enveloppes au profil convexe qui n’accusent aucun mouvement de convergence vers le haut et ne se referment pas sous l’ove. La flèche intermédiaire est munie d’une courte pointe triangulaire bien dégagée et d’une hampe solidaire de la coque. Le rai-de-cœur, en position inversée, est formé de deux demi feuilles composées chacune de trois digitations lancéolées qui se referment sur un dard épais, à la tête arrondie et à l’extrémité découpée en trois courtes digitations. Une feuille, pourvue d’une côte axiale profilée en V et de deux lobes aux extrémités arrondies, et découpés chacun en deux courtes digitations triangulaires, assure la liaison entre les motifs. Une grande feuille aux digitations lancéolées marque l’angle du bloc.

N° 17 (inv. T. Lap. A–18, T-Lap. A-19, T-Lap. A-20, T-Lap. A-21, T-Lap. A-22)

Type : tailloir
Matériau : marbre gris
Dimensions :
T-Lap. A-18 : long. au lit de pose : 27 x 27 cm au niveau du scamillus ; autrement : 29,7 x 29,7 cm ; long. au lit d’attente : 44 cm ; haut. tot. : 11 cm
T-Lap. A-19 : couronnement de pilier carré ; dimensions idem ; haut. 13 cm
T-Lap. A-20 : long. cons. : 11,5 x 14 cm au lit de pose
T-Lap. A-21 : long. cons . : 14 x 12,5cm
T-Lap. A-22 : long. cons . 18 cm
Provenance : Montcaret.
Datation : Antiquité Tardive

Cinq couronnements ou fragments de tailloir de chapiteau ou de pilier, de plan quadrangulaire.

T-Lap. A-18  (cl. P. Cambra)

Le bloc T-Lap. A-18  présente des cassures sur trois des quatre angles et le bandeau sommital abattu. Sur le lit d’attente : lignes de construction incisées.

T-Lap. A-18 : Lit d’attente (cl. P. Cambra)

T-Lap A-19 (cl. P. Cambra)

Le bloc T-Lap A-19  présente trois des quatre angles abattus. Sur le lit d’attente : lignes de construction incisées.

T-Lap A-19 : Lit d’attente (cl. P. Cambra)

T-Lap. A-20 (cl. P. Cambra)

Le fragment T-Lap. A-20 présente un angle complet.

T-Lap. A-21 (cl. P. Cambra)

Le fragment T-Lap. A-21 présente un angle abattu.

T-Lap. A-22 (cl. P. Cambra)

Le fragment T-Lap. A-22 ne conserve qu’une partie de la moulure : base du rai-de-cœur.

Tailloir de chapiteau de pilier ou de colonne dont le profil est composé, au-dessus d’un listel lisse de 1cm de haut, d’un ample cavet orné d’une file de rais-de-cœur inversés, sommés d’un bandeau lisse.

Les rais-de-cœur, végétalisés, sont formés de deux demi feuilles qui se replient à mi hauteur du dard, enserrées dans deux demi feuilles qui se referment à la base du motif. Le dard présente une tête arrondie et une extrémité inférieure refendue en trois. La liaison entre motifs contigus est assurée par deux tiges qui accompagnent la courbure et fusionnent à mi hauteur pour donner naissance à une feuille pendante À chaque angle du bloc, se déploie une feuille pendante pourvue d’une côte en relief qui marque l’angle, et découpée en trois digitations lancéolées. Les feuilles prennent la forme de longues digitations lancéolée pourvue d’une nervure axiale en gouttière.

N° 18 (inv. T-Lap. A-23, T-Lap. A-24a, b)

Type : corniche de placage
Matériau : marbre blanc-gris
Dimensions : T-Lap. A-23 : long. cons. : 22 cm ; haut. 4,7 cm ; larg. au lit d’attente : 7 cm
T-Lap. A-24 : long. cons. : 23,5 cm (en deux fragments)
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap A-23(cl. P. Cambra)

T-Lap. A-24 (cl. P. Cambra)

Seul T-Lap. A-23 conserve une mouluration complète composée d’un talon très tendu, surmonté d’une ample doucine couronnée d’un petit bandeau.

N° 19 (inv. T-Lap. A-27, T-Lap. A-32)

Type : base de colonnette
Matériau : marbre blanc-gris
Dimensions prises sur T-Lap. A-27 : haut. 15,5 cm ; haut. plinthe : 4,5 cm ; diamètre restitué : 23,5 cm au lit d’attente
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap. A-27 (cl. P. Cambra)

Un quart du diamètre est conservé. Cavité circulaire marquant le centre du cercle au lit d’attente.

T-Lap A-28 (cl. P. Cambra)

Un tiers du diamètre conservé ; plinthe cassée dans l’angle et large cassure sur toute la hauteur du bloc.

T-Lap. A -29a et b(cl. P. Cambra)

Section de cercle conservée mais cassures sur la hauteur totale ; diamètre incomplet.

T-Lap. A-30 (cl. P. Cambra)

Profil complet ; angle de la plinthe conservé.

T-Lap. A-31 (cl. P. Cambra)

Environ un quart du diamètre est conservé ; cassure sur la hauteur du bloc.

T-Lap. A-32 (cl. P. Cambra)

Angle de base profil complet. Base de type ionique attique solidaire d’une plinthe. Elle est composée de deux tores en retrait l’un par rapport à l’autre, bordant une scotie entre deux listels. Un léger scamillus dégage le tore supérieur.

N° 20 (inv. T-Lap. A-38)

Type : base
Matériau : marbre gris
Dimensions :  haut 21,6 cm ; haut. plinthe : 5,2 cm ; diamètre : ca 26,5 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap. A-38 (cl. P. Cambra)

Base attique de colonnette, avec plinthe, dont le tore supérieur n’a pas été entièrement dégagé. Le bloc n’est pas ravalé.
N° 21 (inv. T-Lap. A-39)
Type : fût de colonnette
Matériau : marbre veiné gris
Dimensions : long. cons. : 28 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap. A-39 (cl. P. Cambra)

Fragment de fût cassé dans lequel a été retaillé un tore et un filet. Bloc en retaille ?

N° 22 (inv. T-Lap. A-40)

Type : base
Matériau : marbre gris
Dimensions : haut. cons : 14 cm ; haut. plinthe : 6,3 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive ?

T-Lap. A-40 (cl. P. Cambra)

Fragment de base attique dont subsiste l’angle de la plinthe, le tore inférieur et le départ d’une scotie très profonde.

N° 23 (inv.T-Lap. A- 43)

Type : base
Matériau : marbre blanc
Dimensions : haut. cons : ca 15 cm
Provenance : Montcaret
Datation :

T-Lap. A- 43 (cl. P. Cambra)

Fragment d’une grande base attique en marbre blanc dont est conservé un fragment de tore inférieur et une scotie profonde au profil vertical, soulignée d’un listel. Large cassure sur toute la hauteur du bloc.

N° 24 (inv. T-Lap. A-44)

Type : chapiteau
Matériau : calcaire
Dimensions : haut. cons. : 20 cm;
Provenance : Montcaret
Datation : Haut Empire ?

T-Lap. A-44 (cl. P. Cambra)

Fragment d’un chapiteau toscan tourné dont subsiste l’astragale en forme de tore souligné par un cavet.

N° 25 (inv. T-Lap. A-45)

Type : fût de colonne
Matériau : marbre gris-rose
Dimensions : haut. cons. : 62 cm ;
diam. max. : 28 cm ;
diam. min. : 27,5 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap. A-45 (cl. P. Cambra)

Fragment d’un fût monolithe de colonnette lisse.

N° 26 (inv. T-Lap. A-46)

Type : fût de colonne
Matériau : marbre beige veiné
Dimensions : haut. cons. : 85 cm ;
diam. max. : 33 cm ;
diam. min. : 30 cm
Provenance : Montcaret
Datation : Antiquité Tardive

T-Lap. A-46 (cl. P. Cambra)

Fragment d’un fût monolithe de colonnette lisse.

Galerie

ISBN html : 978-2-35613-384-7
Posté le 31/01/2021
EAN html : 9782356133847
ISBN html : 978-2-35613-384-7
Publié le 31/01/2021
ISBN livre papier : 978-2-35613-386-1
ISBN pdf : 978-2-35613-385-4
ISSN : 2741-1508
22 p.
Code CLIL : 4117
http://dx.doi.org/10.46608/dana1.9782356133847.20
licence CC by SA

Comment citer

Tardy, Dominique, “Étude des fragments architectoniques”, in : Berthault, Frédéric, éd., La villa romaine de Montcaret. Une villa et son environnement dans le sud-ouest de la Gaule, Pessac, Ausonius éditions, collection DAN@ 1, 2021, 223-246, [en ligne] https://una-editions.fr/fragments-architectoniques [consulté le 1er février 2021].

Au téléchargement

Contenu(s) additionnel(s) :

DAN@_1_montcaret_cover
Retour haut de page Aller au contenu principal