Gracias a la vida que me ha dado tanto
Me ha dado la risa y me ha dado el llanto
Así yo distingo dicha de quebranto
Los dos materiales que forman mi canto
Y el canto de ustedes que es el mismo canto
Y el canto de todos que es mi propio canto

Mercedes Sosa

Je suis reconnaissante à toutes les personnes mentionnées dans cet ouvrage, et à bien d’autres encore qui ont, d’une façon ou d’une autre, contribué à sa réalisation. 

Un grand merci pour votre confiance, vos encouragements, votre patience, vos conseils, votre intelligence, votre générosité, votre soutien, votre humour, votre clairvoyance, votre douceur, votre rigueur. Merci pour tout ce que je ne saurais exprimer en quelques mots mais qui vibrera en moi encore longtemps après cette longue traversée.

Merci aux membres du jury de ma HDR, soutenue le 24 juin 2021 à l’Université Toulouse Jean Jaurès, sous le titre Le mur des représentations : Cinéma, Littérature et Arts Visuels en Amérique latine, Caraïbes et Espagne : Michèle Soriano, ma garante, Martin Barnier, Pietsie Feenstra, Sonia Kerfa, José Maristany, Geneviève Sellier et Meri Torras.

Merci aux équipes de recherche CHISPA, SIRENH (AMERIBER) et CEIIBA. Merci à mes collègues de l’Université Bordeaux Montaigne avec qui j’ai cheminé pendant quinze ans. Merci en particulier à Marie Duret, Hanane Godhbani, Michael Stambolis, Sylvain Machefert, Élise Chomienne, Alia Benharrat, Stéphanie Vincent Guionneau et Maxime Delavergne, ainsi qu’à tous les membres des personnels enseignant et administratif qui ont facilité l’accès aux sources, la mise en page, et tout le travail invisible mais essentiel pour qu’un travail de recherche voit le jour. 

Merci à mes collègues de résistance…

Merci à Milagros Ezquerro, Michèle Ramond, Monique Carcaud-Macaire, María Luisa Femenías, Michel Marie, Isabelle Touton, Frédéric Sounac, Laetitia Biscarrat, Clémentine Lucien, Julie Amiot, Antonia Picazo, Marian Semilla Durán, Annick Mangin, Ana Amado, Mirian Pino, et tant d’autres collègues et partenaires institutionnelles de l’Institut Cervantès et de l’Utopia de Bordeaux, de la Biblioteca y Centro de Documentación y Archivo del INCAA-ENERC de Buenos Aires qui ont, à un moment ou à un autre de ce long parcours d’écriture, répondu à mes questions, et qui m’ont apporté un éclairage, une suggestion, un encouragement, accueillant mes doutes et mes angoisses avec bienveillance.

Merci à Fabrice Quéro, Emmanuelle Ohniguian, Sarah Calderin et Patrick Leseine, Bérengère Pont, Clara Mallier, Gabriela Neffa, Alain Gluckstein, Émilie Bangratz, Mohamed et Sylvie Anfif, Bénédicte Gardair, Lorena Berdula, Maria Isabel Ospina, Maya Desmarais, Thérèse Courau, Sarah et Nathalie…

Je suis reconnaissante à toustes les étudiant·es avec qui je continue d’apprendre à apprendre, de me questionner, me déplacer, de créer des espaces de partage, de réflexion et d’action.

Merci à Vincent Le Roy, Samia Humeau, Isabelle Defarge, Sandrine Blasco et Andrès Mbomo, et à tant d’autres encore pour leur soutien.

Merci à vous qui par le passé et au présent m’accompagnez, mes mères, pères, frères et sœurs de sang et de cœur.

Merci à Jason, Morgane et Léa pour leur amour.

EAN html : 9782858926343
ISBN html : 978-2-85892-634-3
ISBN pdf : 978-2-85892-635-0
Posté le 25/11/2022
Publié le 15/12/2022
ISSN : 2741-1818
2 p.
Code CLIL : 3689; 3658
10.46608/primaluna14.9782858926343.1
licence CC by SA

Comment citer

Mullaly, Laurence H., “Remerciements”, in : Mullaly, Laurence H., Esthétique et politique dans le cinéma argentin. Albertina Carri et Lucía Puenzo : des histoires de familles, Pessac, MSHA, collection PrimaLun@ 14, 2022, 9-10, [en ligne] https://una-editions.fr/remerciements-esthetique-politique-cinema-argentin [consulté le 25/11/2022].

Au téléchargement

Contenu(s) additionnel(s) :

Illustration de couverture • L'ombú, arbre de la pampa (wikipedia ; mise en lumière Stéphanie Vincent)
Retour haut de page
Aller au contenu principal