Auteur : Coline Ruiz Darasse

Prendre contact :
Institut Ausonius
(UMR 5607 Université Bordeaux-Montaigne)
Maison de l’archéologie, Esplanade des Antilles
33607 Pessac Cedex (FRANCE)
coline.ruiz-darasse@u-bordeaux-montaigne.fr
+33 (0)5 57 12 15 01
0000-0002-4255-7371

Chargée de recherche au CNRS à l’Institut Ausonius (UMR 5607 Université Bordeaux-Montaigne). Spécialiste des langues d’attestation fragmentaire et d’épigraphie préromaine, elle a notamment travaillé sur les contacts entre les Celtes et les Ibères dans le Sud de la Gaule et le Nord de la péninsule Ibérique au cours de la Protohistoire récente. Ancienne membre de la Casa de Velázquez et agrégée de Lettres Classiques, elle a également participé à plusieurs chantiers de fouilles et travaille actuellement sur les échanges graphiques et linguistiques dans l’Occident préromain.

Les pratiques graphiques des Ibères (janvier 2013).

Entretien avec Coline Ruiz Darasse : pour mieux comprendre l’épigraphie gauloise (juin 2020).

Deux personnes qui ne parlent pas la même langue se rencontrent. L’un écrit le nom de l’autre : scène fugace, intemporelle et banale. Seule une modeste trace écrite en garde la mémoire. Grâce à elle pourtant nous pouvons, des siècles plus tard, revivre le moment exact de cet échange. Parfois le nom fugitivement capté sera le seul vestige de langues entièrement disparues.
PrimaLun@_1_comment_sécrit_lautre?_cover
Le Midi gaulois, au cours du second âge du Fer, est marqué par une grande variété de pratiques graphiques, de contacts de langues comme d’écritures.
Retour haut de page Aller au contenu principal