UN@ éditions est une plateforme technique d'UBM

Comment s’écrit l’autre ? Sources épigraphiques et papyrologiques dans le monde méditerranéen antique

dirigé par

Sommaire •••

1• Avant-propos,
par Coline Ruiz Darasse

2• La graphie des noms propres en contexte multilingue
par Frédérique Biville

3• Qui était “l’autre” ? Écriture de noms “étrangers” en phénicien et en punique
par Maria Giulia Amadasi Guzzo

4• Adaptación griega de nombres licio, adaptación licia de nombres griegos: aspectos fonológicos
par Ignasi-Xavier Adiego

5• Les noms d’assonance thrace : des miroirs culturels
par Dan Dana

6• Écrire l’autre. Noms étrangers dans les textes égyptiens de Bi’r Samût (désert Oriental)
par Marie-Pierre Chaufray

7• Variations et interférences linguistiques dans l’onomastique de l’Égypte chrétienne (IVe-VIIIe siècles)
par Alain Delattre

8• Les Libyens, le libyco-berbère : un peuple, une langue sans nom (propre)
par Salem Chaker

9• L’étrusque et les autres. Quelques cas de spirantisation en rhétique
par Valentina Belfiore

10• La notion de praescriptio dans l’épigraphie latine et sabellique : un élément d’une koinè italique médio-républicaine ?
par Emmanuel Dupraz

11• Multiculturalité dans l’onomastique de la Gaule du nord
par Marie-Thérèse Raepsaet-Charlier

12• Dans une écriture et dans une autre. Quelques inscriptions du Midi gaulois
par Coline Ruiz Darasse

13• Se nommer devant l’autre. L’adaptation des noms ibériques à la formule onomastique romaine
par Noemí Moncunill

Cet ouvrage a obtenu le soutien du projet LatinNow qui a reçu un financement de l’European Research Council (ERC) dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne (Grant agreement n° 715626). 

Résumé

Deux personnes qui ne parlent pas la même langue se rencontrent. L’un écrit le nom de l’autre : scène fugace, intemporelle et banale. Seule une modeste trace écrite en garde la mémoire. Grâce à elle pourtant nous pouvons, des siècles plus tard, revivre le moment exact de cet échange. Parfois le nom fugitivement capté sera le seul vestige de langues entièrement disparues. Pour les épigraphies d’attestation fragmentaire, comprendre qu’il s’agit d’un nom propre, l’isoler et le déchiffrer est en soi un premier travail. Il convient alors d’analyser le traitement de ce nom dans la langue de réception, les adaptations nécessaires et reconstituer le contexte dans lequel l’objet a été inscrit. Avec ces quelques pièces, se recompose l’image de fond du puzzle culturel et linguistique des sociétés anciennes. 

Cet ouvrage vise à constituer et feuilleter l’album d’une douzaine de ces instantanés linguistiques tout autour de la Méditerranée antique.

Abstract

Two people who do not speak the same language meet. One writes the name of the other: a fugitive, timeless and banal scene. Only a modest written record remains. Thanks to it, however, we can, centuries later, re-experience the exact moment of this exchange. Sometimes the fugitively captured name will be the only vestige of completely extinct languages. For epigraphies of fragmentary attestation, understanding that it is a proper name, isolating it and deciphering it is in itself a first task. It is then necessary to analyze the treatment of this name in the language of reception, the required adaptations and retrace the context in which the object was written. With these few pieces, the background image of the cultural and linguistic puzzle of ancient societies is reconstituted. 

This book aims to constitute and leaf through the album of a dozen of these linguistic snapshots all around the ancient Mediterranean.

nuage de mots clés

ISBN html : 978-2-38149-000-7
licence CC by SA
Posté le 09/04/2020
EAN html : 9782381490007
ISBN html : 978-2-38149-000-7
Publié le 09/04/2020
ISBN livre papier : 978-2-38149-002-1
ISBN pdf : 978-2-38149-001-4
ISSN : 2741-1818
190 p.
Code CLIL : 3147

Comment citer

Ruiz Darasse, Coline, éd., Comment s’écrit l’autre ? Sources épigraphiques et papyrologues dans le monde méditerranéen antique, Bordeaux, Ausonius éditions, collection PrimaLun@ 1, 2020, 192 p., [En ligne] https://una-editions.fr/comment-secrit-lautre-sources-epigraphiques-et-papyrologiques-dans-le-monde-mediterraneen-antique [consulté le 15 juin 2020].

Au téléchargement

Contenu(s) additionnel(s) :

Voir aussi

Les noms de personnes dans l'Empire romain : transformations, adaptation, évolution

Monique Dondin-Payre (dir.)
Ausonius Éditions Collection Scripta antiqua (36)
Bordeaux, 2011 – 379 p. download

en savoir +

Retour haut de page Aller au contenu principal