Auteur : Zhaïra Ben Chaâbane

Université La Manouba
ISSEP
Tunis
zairabenchabane@yahoo.fr
zhaira-b-chaabane

Zhaïra Ben Chaâbane est docteure en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS), Diplômée de l'Université Paris 5 (France). Actuellement Enseignante-chercheure à l’Institut Supérieur du Sport et de l'Éducation Physique (ISSEP- Université de Tunis) chargée de cours en licence, Master 1 et Master 2 : Science de l’action motrice, Psychologie sociale, Méthodologie de la recherche.

Membre du Groupe d’Investigation en Action Motrice (GIAM).

Directrice de la commission scientifique de l’éducation, de la formation et de la recherche au sein de l’Association Africaine des Jeux et Sports Traditionnels (AAJST).

Membre de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française – AISLF – au sein du Groupe de travail GT11 sur le thème « Sociologie des violences scolaires », puis, depuis Juillet 2022, au sein du nouveau comité de recherche CR40 : « Sociologie du bien-être scolaire et social » Responsable de la formation et de la recherche, spécialiste de la mise en jeu du corps au sein de l’éducation physique et des conséquences sur le bien-être physique, mental et social des élèves selon le genre.

Collaboratrice du groupe de travail ad hoc à l'UNESCO pour l'élaboration des lignes directrices politiques pour la sauvegarde des jeux sportifs traditionnels.

Partenaire responsable du Projet Erasmus+ « OPPORTUNITY » ayant pour thème: « Promouvoir l'inclusion sociale et l'égalité des genres à travers les jeux sportifs traditionnels ».

Ses principales activités scientifiques tournent essentiellement autour des thèmes portant sur les réformes des programmes de formation pour favoriser le bien-être personnel et relationnel ; la pratique des jeux sportifs traditionnels comme moyen d’inclusion sociale et d’égalité des genres ; la prise en compte des relations socio-affectives dans les programmes d'éducation physique scolaire pour favoriser l’inclusion et l’équité entre les genres.

  

Bibliographie sélective

  • Ben Chaâbane, Z., During, B. (2006). Los futuros profesores de educación física  frente al desorden: un estudio en Túnez. Revista Ciencias de la Actividad Física,  14 (28), 73-85. ISSN 0717-0300.
  • Ben Chaâbane, Z. (2010). Les Tunisiens et la pratique des activités physiques : une indéniable histoire de Formation. In « Les pratiques physiques et sportives chez les Tunisiens : Regards croisés », ONS.
  • Ben Chaâbane, Z. (2018). Les enseignants d’éducation physique tunisiens et le chaos. In Les violences scolaires d’aujourd’hui en question- Regards croisés et altérités. L’Harmattan.
  • Ben Chaâbane, Z. (2019). Jeux sportifs traditionnels, jeux sportifs institutionnels et relations socioaffectives ». In « Pratiques sportives traditionnelles et tourisme culturel durable », Casbah.
  • Ben Chaâbane Z. (2020) Book Review: Contribution à un Lexique Commenté en Science de l'Action Motrice. Front. Psychol. 11:609193. doi: 10.3389/fpsyg.2020.609193

  

Mots clés
éducation, formation, relations socioaffectives, mise en jeu corporelle, jeux traditionnels, bien-être relationnel

Divers organismes internationaux identifient le bien-être relationnel et l’éducation pour la paix comme des objectifs prioritaires pour garantir une éducation physique (EP) moderne de qualité (Unesco 1917).
L’école, a fortiori lorsqu’elle est publique, est porteuse d’idéologie prônant des valeurs incarnées dans des normes morales, juridiques ou sociales portées par un pays, une nation. Pour « le bien de tous », il est préférable que les conduites et les pratiques des acteurs de la communauté scolaire soient en conformité avec les normes éducatives.
Ce livre éclaire les défis auxquels sont confrontés les acteurs scolaires et universitaires face aux normes, aux discriminations et aux diversités, et propose des pistes de réflexion pour une éducation plus inclusive et bienveillante.
Retour en haut
Aller au contenu principal