Type de document : Livre

L’étude des interactions Hommes-Carnivores constitue un axe important de recherche pour comprendre l’évolution des sociétés humaines et leur rapport au monde sauvage. Parmi les Carnivores, les Canidés sont omniprésents dans les gisements fossiles.
Ce recueil réunit trente-trois articles de Jean Andreau, tous déjà publiés ailleurs, dans des revues ou des ouvrages collectifs. Les plus anciens datent des années 1970 et les plus récents des années 2010.
L’ouvrage analyse une vaste fresque au cœur des transformations de l’État, des régions et des secteurs d’activité, en s’engageant dans un dialogue interdisciplinaire. Il contribue à la compréhension des dynamiques territoriales contemporaines de l’Économie sociale et solidaire, à travers deux secteurs d’activité (insertion par l’activité économique, aide à domicile).
Le grand complexe architectural de Tarragone connu sous le nom de "Forum provincial" est l'un des monuments les plus emblématiques de l'époque impériale découverts dans les provinces romaines de l'Ouest. Partant de l'observation et de l'analyse de ses vestiges archéologiques et sous une forme jusque-là inédite, cette monographie propose une investigation détaillée des caractéristiques techniques et des processus de construction qui ont participé à l'érection des trois espaces du monument: le lieu de culte, la place de la représentation du conseil et le cirque.
Dans la perspective d’un aménagement, débutait en 1983 une étude archéologique centrée en grande partie sur l’emplacement de l’ancien cloître canonial de Saint-Nazaire d’Autun, mentionné dans les documents dès le IXe siècle, étude prenant en compte tant l’enfoui que les élévations remarquablement conservées.
Quelles techniques de fabrication se cachent derrière la plus précieuse des teintures marines ? Pour quelles raisons la teinture pourpre a-t-elle suscité autant d’engouement au sein de la société romaine, jusqu’à devenir un symbole du pouvoir impérial ? Que dire des nombreux artisans et commerçants spécialisés recensés dans l’empire romain ? Voilà autant d’interrogations auxquelles cet ouvrage tente de répondre.
Espagne, premier quart du XVIIe siècle : quatre hommes se rencontrent au cours d’un voyage entre Madrid et Barcelone où ils doivent partir pour l’Italie pour y tenter leur chance. Pour lutter contre la pénibilité de leur périple et éviter l’ennui, ils décident de converser. S’ensuit un échange de plus de 200 pages autour de leur destination, de leur parcours personnel respectif, de la société de l’époque au sein duquel viennent s’intercaler des récits à vocation plus ludique.
Le site archéologique de Montcaret est constitué par la Pars urbana d’un vaste établissement romain. Il se compose de deux niveaux (Haut Empire et Bas-Empire), eux- mêmes subdivisés en plusieurs états. Le dernier état (Ve siècle p.C.) présente la plus grande salle basilicale de la région, un triclinium, une piscine et des mosaïques très bien conservées. Le site est réoccupé au Moyen-Âge par une église romane et une nécropole.
Couverture de Châtillon
Colloque international consacré à l’évolution des approches conceptuelles du phénomène princier en Celtique nord-alpine au cours des 25 dernières années.
L’étude du mobilier céramique se fait en collaboration de plus en plus étroite entre archéologues, historiens et archéomètres : on est passé à un véritable dialogue entre les disciplines dans une optique large, relevant aussi bien du paléoenvironnement que des techniques et de l’économie.
Deux personnes qui ne parlent pas la même langue se rencontrent. L’un écrit le nom de l’autre : scène fugace, intemporelle et banale. Seule une modeste trace écrite en garde la mémoire. Grâce à elle pourtant nous pouvons, des siècles plus tard, revivre le moment exact de cet échange. Parfois le nom fugitivement capté sera le seul vestige de langues entièrement disparues.
Retour haut de page Aller au contenu principal