Type de document : Livre

Plus que jamais, les politiques de soins sont devenus des enjeux cruciaux dans de nombreux pays d’Europe du fait du vieillissement démographique, des évolutions technologiques mais aussi en raison de l’émergence d’une nouvelle approche des acteurs de la santé qui transforme les patients, selon le cas, en usagers, citoyens ou clients. Dans ce contexte, la question de l’inégalité d’accès aux soins est devenue une préoccupation partagée en Europe, et notamment les inégalités socio-spatiales.
Espagne, premier quart du XVIIe siècle : quatre hommes se rencontrent au cours d’un voyage entre Madrid et Barcelone où ils doivent partir pour l’Italie pour y tenter leur chance. Pour lutter contre la pénibilité de leur périple et éviter l’ennui, ils décident de converser. S’ensuit un échange de plus de 200 pages autour de leur destination, de leur parcours personnel respectif, de la société de l’époque au sein duquel viennent s’intercaler des récits à vocation plus ludique.
Le site archéologique de Montcaret est constitué par la Pars urbana d’un vaste établissement romain. Il se compose de deux niveaux (Haut Empire et Bas-Empire), eux- mêmes subdivisés en plusieurs états. Le dernier état (Ve siècle p.C.) présente la plus grande salle basilicale de la région, un triclinium, une piscine et des mosaïques très bien conservées. Le site est réoccupé au Moyen-Âge par une église romane et une nécropole.
Issu des échanges fructueux qui marquèrent les trois premières années du séminaire “Historiographies antiques” (École normale supérieure de Paris, Université Lyon II), ce volume a pour ambition à la fois de permettre à des lecteurs francophones de mieux comprendre la façon dont l’écriture de l’histoire était pratiquée dans l’Antiquité et de l’incarner dans des exemples concrets, tirés d’auteurs grecs et romains, de l’Athènes du Ve siècle avant notre ère aux scholiastes de l’Antiquité tardive.
Dans la perspective d’un aménagement, débutait en 1983 une étude archéologique centrée en grande partie sur l’emplacement de l’ancien cloître canonial de Saint-Nazaire d’Autun, mentionné dans les documents dès le IXe siècle, étude prenant en compte tant l’enfoui que les élévations remarquablement conservées.
Les recherches portant sur les monuments grecs n’ont que rarement croisé, ou de manière superficielle, celles relevant du domaine socio-historique. Toutefois, l’orientation pluridisciplinaire de la recherche actuelle permet d’envisager l’architecture sous un angle nouveau, en replaçant l’Homme au cœur du sujet.
L’ouvrage analyse une vaste fresque au cœur des transformations de l’État, des régions et des secteurs d’activité, en s’engageant dans un dialogue interdisciplinaire. Il contribue à la compréhension des dynamiques territoriales contemporaines de l’Économie sociale et solidaire, à travers deux secteurs d’activité (insertion par l’activité économique, aide à domicile).
Nombreuses sont les études qui se sont intéressées aux échanges culturels, linguistiques et politiques entre la France et l’Italie, durant la Renaissance et jusqu’au XVIIe siècle. Mais, loin d’être épuisé, le sujet est ici abordé sous l’angle particulier des « textes de savoir » et de leur circulation selon diverses modalités « littéraires », avec toute la prudence que requiert ce terme anachronique.
Colloque international consacré à l’évolution des approches conceptuelles du phénomène princier en Celtique nord-alpine au cours des 25 dernières années.
L’étude des interactions Hommes-Carnivores constitue un axe important de recherche pour comprendre l’évolution des sociétés humaines et leur rapport au monde sauvage. Parmi les Carnivores, les Canidés sont omniprésents dans les gisements fossiles.
Ce recueil réunit trente-trois articles de Jean Andreau, tous déjà publiés ailleurs, dans des revues ou des ouvrages collectifs. Les plus anciens datent des années 1970 et les plus récents des années 2010.
Le grand complexe architectural de Tarragone connu sous le nom de "Forum provincial" est l'un des monuments les plus emblématiques de l'époque impériale découverts dans les provinces romaines de l'Ouest. Partant de l'observation et de l'analyse de ses vestiges archéologiques et sous une forme jusque-là inédite, cette monographie propose une investigation détaillée des caractéristiques techniques et des processus de construction qui ont participé à l'érection des trois espaces du monument: le lieu de culte, la place de la représentation du conseil et le cirque.
Retour haut de page Aller au contenu principal