Collection : Nemesis_1

Le phénomène des grandes agglomérations ouvertes, à vocation artisanale, agricole ou commerciale du IIIe s. a.C. du monde celtique européen semble faire partie d’un modèle spécifique de l’occupation du territoire des communautés en plein essor démographique et économique.
For more than a decade, the University Research Institute for Iberian Archaeology at the University of Jaén has been developing a line of research focused on the study of conflict scenarios related to the Second Punic War.
Le vaste centre de commerce et de production de Němčice (distr. Prostějov, République Tchèque) est l’un les sites les plus importants de l’époque de La Tène en Europe centrale. Le site, classé monument historique en 2009, se trouve approximativement au centre de la Moravie, dans la plaine fertile de Haná, dans l’emprise cadastrale des communes de Němčice nad Hanou et de Víceměřic
The area of the later oppidum of Manching had been settled since the Early Bronze Age. Middle and Late Bronze Age (Urnfield Culture) settlements and burials indicate intensive human occupation. Burials and settlement remains represent quite intense Early Iron Age activities.
Les habitats ouverts de l’âge du Fer sont un phénomène courant, déjà connu pour le Ve siècle a.C.. Au IIIe siècle a.C., on peut constater une forte augmentation de leur nombre et une répartition large en Europe centrale.
Understanding the genesis of the massive centres known as oppida has been a long-standing focus for researchers of the European Iron Age. Recognition, in the 1980s, that many may have been preceded by unenclosed agglomerations led to this being considered an earlier stage of social and economic centralisation.
Au cours de l’automne 2021, des prospections géophysiques ont pu être organisées par le CNRS, avec la collaboration de la Surintendance et la participation de l’Université de Milan, en Italie du Nord ciblant un site archéologique majeur pour l’étude des agglomérations préromaines : l’habitat à vocation artisanale de Villa del Foro.
La plaine du Chambon est une entité territoriale cohérente de 700 ha qui occupe la partie orientale de la civitas des Pétrucores, en Gaule aquitaine. Au centre, un site fait régulièrement l’objet d’opérations archéologiques préventives : les Olivoux, à Montignac, en Dordogne (Nouvelle Aquitaine).
En Europe tempérée, les premières villes apparaissent plus tardivement que dans le monde méditerranéen. Elles se développent dans des contextes différents sur les plans économiques et politiques et selon des dynamiques qui leur sont propres. On a longtemps pensé que les oppida, habitats fortifiés de hauteur, qui émergent à la fin du IIe s. a.C. représentaient les premières villes du domaine celtique (plus précisément laténien).
En moins d’un siècle, les exploitations agricoles qui ont conquis des espaces sur le milieu naturel se sont érigées en domaines constitués de plusieurs cellules. Cette organisation de l’habitat a été favorisée par le développement de la métallurgie qui a permis l’appropriation de nouvelles de terres (outils).
Comment prendre la mesure de l’ampleur des transformations de l’habitat au cours des quatre derniers siècles avant le changement d’ère en Europe continentale ? L’émergence, sur un espace beaucoup plus vaste que toutes les périodes précédentes, de vastes agglomérations, marque une étape décisive dans l’histoire du peuplement européen.
Retour haut de page
Aller au contenu principal