UN@ éditions est une plateforme technique d'UBM

Les ruines résonnent encore de leurs pas.
La circulation dans les monuments grecs (VIIe s. – 31 a.C.)

sous la direction de

Sommaire •••

1. Avant-propos,
par Marietta Dromain et Audrey Dubernet

2• Lieux de réunions et déambulations dans l’architecture grecque, quelques remarques,
par Jacques des Courtils

3• Circulation et architecture de passage : les propylées classiques et hellénistiques d’Asie Mineure,
par Émilie Cayre

4• Maîtriser l’accès au sacré : les clôtures d’entrecolonnement dans les temples grecs,
par Marietta Dromain et Audrey Dubernet

5• Les points significatifs dans l’espace ? La structuration de l’espace dans les sanctuaires ioniens à l’époque archaïque,
par Kenan Eren

6• Accès et sens de la circulation dans les stoai des sanctuaires en Attique : Asklépiéion d’Athènes, Amphiaraion d’Oropos et sanctuaire d’Artémis à Brauron,
par Édith Fatamatou-Guiro

7• Où se trouve l’ἐπιφανέστατος τόπος ? Le placement des décrets honorifiques dans les cités,
par Florian Rudolf Forster

8• Sculpted Monuments and Movement in Ancient Greek Theatres,
by Ageliki Lampaki

9• Réflexions sur la circulation sous les portiques du Létôon de Xanthos,
par Laurence Cavalier

nuage de mots Primaluna_6

Résumé •••

Les recherches portant sur les monuments grecs n’ont que rarement croisé, ou de manière superficielle, celles relevant du domaine socio-historique. Toutefois, l’orientation pluridisciplinaire de la recherche actuelle permet d’envisager l’architecture sous un angle nouveau, en replaçant l’Homme au cœur du sujet.

En effet, recréer des cheminements et des gestes aujourd’hui disparus nécessite de croiser les sources notamment textuelles, épigraphiques, archéologiques et iconographiques.

C’est dans cette optique que s’est tenue la journée d’étude internationale sur la circulation dans les monuments grecs des 3 et 4 novembre 2016. L’objectif de cette manifestation, que reprend cette publication, était double : combler un manque et faire naître des interrogations pouvant mener, à terme, à de nouvelles études.

Abstract •••

Research on Greek monuments has only rarely, or only superficially, intersected with research in the socio-historical field. However, the multidisciplinary orientation of current research allows us to consider architecture from a new angle, by placing Man at the heart of the subject.

 In fact, recreating paths and gestures that have disappeared today requires a cross-referencing of sources, particularly textual, epigraphic, archaeological and iconographic.

 It is in this perspective that the International Study Day on the Circulation of Greek Monuments was held on 3rd and 4th November 2016. The aim of this event, which is taken up in this publication, was twofold: to fill a gap and to raise questions that could lead, in the long run, to new studies.

ISBN html : 978-2-35613-376-2
Posté le 30/04/2021
EAN html : 9782356133762
ISBN html : 978-2-35613-376-2
Publié le 30/04/2021
ISBN livre papier : 978-2-35613-378-6
ISBN pdf : 978-2-35613-377-9
ISSN : 2741-1818
152 p.
Code CLIL : 3669 ; 3679
10.46608/primaluna6.9782356133762
licence CC by SA

Comment citer

Dromain, Marietta, Dubernet, Audrey, éd., Les ruines résonnent encore de leurs pas. La circulation matérielle et immatérielle dans les monuments grecs (VIIe s. – 31 a.C.), Actes de la journée d’étude pluridisciplinaire à Bordeaux les 3-4 novembre 2016, Pessac, Ausonius éditions, collection PrimaLun@ 6, 2021, 152 p., [en ligne] https://una-editions.fr/les-ruines-resonnent-encore-de-leurs-pas [consulté le 30 avril 2021].

Au téléchargement

Contenu(s) additionnel(s) :

Retour haut de page Aller au contenu principal