Vix et le phénomène princier

Sommaire •••

1• Less than a state but more than a simple chiefdom: the aristocratic complex of Vix/le mont Lassois,
Bruno Chaume, Ariane Ballmer, Philippe Della Casa, Norbert Nieszery, Thomas Pertlwieser, Walter Reinhard, Katharina Schäppi, Otto Urban, Alexandra Winkler
2• Large scale geomagnetic survey at Mont Lassois 2013 – 2017,
Lukas Goldman, Rainer Komp, Friedrich Lüth
3• Le complexe funéraire de Lavau et la question du pôle aristocratique de Troyes, au Ve siècle av. J.-C.,
Bastien Dubuis, Émilie Millet, Vincent Riquier
4• Le complexe princier de Bourges : nouvelles perspectives sur la chronologie et le territoire,
Laurence Augier, Sophie Krausz
5• Le site de Lyon et ses céramiques importées à la fin du VIe s. et au Ve s. av. J.-C. : marqueurs de circuits commerciaux, indices de mixité ethnique et de mutations socio-culturelles,
Stéphane Carrara, avec les collaborations de Éric Bertrand, Clémence Mège, Guillaume Maza
6• La Heuneburg réévaluée : nouvelles fouilles et découvertes (2000-2016),
Dirk Krausse, Nicole Ebinger-Rist, Manuel Fernández-Götz, Leif Hansen, Roberto Tarpini
7• Mount Ipf in Southern Germany – The fortification, spatial organisation and territory of a ‘princely seat’ of the Early Iron Age,
Rüdiger Krause
8• Cohérence régionale et identités des groupes de la civilisation de Hallstatt dans la région alpine du sud-est,
Biba Teržan
9• The princely graves from Kleinklein in Styria, Austria,
Markus Egg
10• Des chefs guerriers aux propriétaires et aux commerçants : les “princes” de la partie occidentale de la culture de Golasecca entre le VIIe et le Ve siècle av. J.-C.,
Veronica Cicolani, Filippo Maria Gambari
11• L’agglomération protohistorique de Côme, ses nécropoles et son faciès territorial dans le contexte de la culture de Golasecca,
Stefania Casini, Marta Rapi
12• Le fer des principautés : “l’économie du fer” dans le nord-est de la France au Hallstatt D et à La Tène A1,
Sylvain Bauvais, Marion Berranger, Philippe Dillmann, Alexandre Disser, Stéphanie Leroy, Philippe Fluzin
13• Pratiques de préparation et de consommation alimentaire chez les Hallstattiens : l’apport de l’archéologie biomoléculaire,
Maxime Rageot
14• Food production and consumption at Iron Age central places in southern Germany in comparison with rural sites,
Manfred Rösch, Elske Fische, Marion Sillmann
15• L’élevage dans les résidences aristocratiques et leurs territoires au Premier âge du Fer dans le nord-est de la France (800 – 430 av. J.-C.) : l’apport des données relatives aux modes de gestion des cheptels,
Sophie Goudemez
16• Intersectionality and Elite Identity in Iron Age West-Central European Mortuary Contexts,
Bettina Arnold
17• Le “phénomène princier” et les importations méditerranéennes. Vers une nouvelle modélisation des contacts à longue distance dans l’arrière-pays européen : entre approches théoriques et données archéologiques,
Federica Sacchetti
18• Signification sociale et implications des importations grecques et étrusques pour les sociétés “princières” nord-alpines du premier âge du Fer,
Patrice Brun, Bruno Chaume
19• Territoriality in Iron Age,
Oliver Nakoinz
20• Une tendance inachevée vers l’urbanisation en Celtique nord-alpine (575-450 av. J.-C.),
Patrice Brun, Bruno Chaume

Cette publication a été financée par le service régional de l’archéologie, DRAC Bourgogne-Franche-Comté, le PCR “Vix et son environnement” de l’UMR ARTEHIS – Dijon ainsi que la Société archéologique et historique du Châtillonnais.

Résumé •••

Vingt ans après le colloque de Châtillon-sur-Seine sur les éphémères principautés celtiques, au cours duquel de vives critiques du modèle canonique des résidences princières des VIe et Ve siècles s’étaient exprimées, il était important de réexaminer la question à la lumière des spectaculaires découvertes effectuées depuis lors. Pour l’opinion qui était à l’époque devenue majoritaire, le modèle proposé par W. Kimmig accordait à ces sociétés un niveau de complexité politique trop élevé et leur prêtait des relations trop fréquentes et régulières avec des Cités-États grecques et étrusques. 

Les découvertes récentes, à Vix, la Heuneburg, Bourges, Ipf, ou Lyon, ont conduit nombre de chercheurs, parfois les mêmes, à complètement inverser leurs critiques initiales en considérant ces grands établissements comme des centres urbains. Nous avons souhaité faire le point sur la documentation désormais disponible, mais trop partiellement connue, en donnant la possibilité de croiser les données à trois échelles à la fois spatiales et chronologiques. Il s’agit de l’échelle microscopique des composants physico-chimiques des objets fabriqués, et biologiques des restes végétaux et animaux conservés. Il s’agit aussi de l’échelle mésoscopique des établissements dans leur environnement local, juste avant, pendant, et juste après le phénomène social étudié. Il s’agit, enfin, de l’échelle macroscopique qui s’applique à l’ensemble culturel observé et aux sociétés alentour avec lesquelles des relations étaient entretenues.

L’ouvrage donne ainsi l’occasion de prendre connaissance des méthodes et théories mises en application pour obtenir, comparer et interpréter les faits, et de confronter les argumentaires.

Abstract •••

Twenty years after the colloquium at Châtillon-sur-Seine concerning the ephemeral Celtic principalities, which gave rise to lively discussions of the standard model applied to the princely seats of the 6th and 5th centuries BC, it is time to re-examine the question in light of the spectacular discoveries made since then. According to the then dominant opinion, the model proposed by Wolfgang Kimmig attributed too great a degree of political complexity to the princely communities and the contacts with the Greek and Etruscan city-states were considered too frequent and regular.

The recent discoveries at Vix, the Heuneburg, Bourges, Ipf, or Lyon have led many researchers, sometimes the same, to overturn their initial critical stance and view the large princely seats as urban centres. Here, we attempt to review the information now available but too incompletely known, by cross-referencing the data at three levels of spatial and chronological resolution. These scales are, first, the microscopic level, which refers to the physical and chemical components of manufactured objects, and the biological elements of the animal and vegetal remains that have survived. Second, the mesoscopic scale, which applies to the sites in their local environment, just before, during, and after the social phenomenon under scrutiny. Finally, the macroscopic scale, which relates to the entire cultural phenomenon and to the surrounding communities with which relationships were established.

This work provides the opportunity to examine the methods and theories applied to obtain, compare, and interpret the evidence, and to confront the arguments put forward.

nuages de mots

Parution en février 2021

ISBN html : 978-2-35613-382-3
licence CC by SA
Posté le 20/02/2020
EAN html : 9782356133823
ISBN html : 978-2-35613-382-3
Publié le 20/02/2020
ISBN livre papier : 978-2-35613-360-1
ISBN pdf : 978-2-35613-359-5
ISSN : 2741-1508
Code CLIL : 4117 ; 3385

Comment citer

Brun, Patrice, Chaume, Bruno, Sacchetti, Federica, éd., Vix et le phénomène princier, Actes du colloque de Châtillon, 2016, Pessac, Ausonius Éditions, collection DAN@ 5, 2021, [bientôt en ligne] https://una-editions.fr/vix-et-le-phenomene-princier [consulté le 9 novembre 2020]

Contenu(s) additionnel(s) :

Retour haut de page Aller au contenu principal